Accor trouve un parrain chinois pour se développer dans l'empire du Milieu

 |   |  357  mots
L'alliance entre Accor et Huazhu rassemblera plus de 2.000 hôtels et permettra d'accélérer le développement du groupe français en Chine
L'alliance entre Accor et Huazhu rassemblera plus de 2.000 hôtels et permettra d'accélérer le développement du groupe français en Chine (Crédits : reuters.com)
L'hôtelier tricolore va nouer avec son homologue chinois Huazhu un partenariat commercial et capitalistique qui doit permettre au groupe français de monter en puissance en Chine. L'objectif est de créer un "géant du secteur hôtelier en Chine", selon le PDG d'Accor, Sébastien Bazin,

Accor et Huazhu Hotels Group ont annoncé dimanche la signature d'un partenariat stratégique pour donner naissance à un géant du secteur hôtelier en Chine, une transaction qui verra le groupe français prendre une participation de 10 % dans la société chinoise. Cette alliance rassemblera plus de 2.000 hôtels et permettra d'accélérer le développement du groupe français en Chine. En plus des 10 % dans Huazhu, Accor disposera également d'un siège au conseil d'administration du groupe.

"Ce partenariat d'envergure va nous permettre d'associer la puissance des marques internationales d'Accor avec un acteur majeur de l'hôtellerie chinoise, a assuré le PDG du groupe Accor, Sébastien Bazin, cité dans un communiqué. La combinaison de l'expertise locale inégalée de Huazhu avec nos marques donnera naissance à un géant du secteur hôtelier en Chine et créera une valeur incomparable pour nos deux groupes et nos clients".

500 hôtels déjà ensemble

Au total, les deux groupes disposent d'un "pipeline" de plus de 500 hôtels dans le pays. "L'alliance devrait permettre une accélération forte du développement et une croissance très rapide des marques de Accor en Chine", a expliqué le communiqué. Accor compte aujourd'hui 144 hôtels en Chine au travers de huit marques sur les segments haut de gamme et luxe (Sofitel, Pullman, MGallery et Grand Mercure), le milieu de gamme (Novotel, Mercure) et l'économique (ibis et ibis Styles).

Aux termes de l'accord annoncé ce dimanche, Huazhu reprend à sa charge l'exploitation et le développement des segments économique, milieu de gamme et haut de gamme d'Accor en Chine, à Taiwan et en Mongolie. Accor continuera pour sa part d'exploiter et de développer en Chine l'ensemble de ses marques de luxe et les enseignes haut de gamme hors Grand Mercure.

Huazhu veut ouvrir près de 400 hôtels sous les marques Accor

"Huazhu prévoit d'ouvrir 350 à 400 nouveaux hôtels sous les marques Accor au cours des cinq prochaines années", est-il précisé dans le communiqué. Avec plus de 1.900 hôtels, Huazhu se classe en 2013 au 13ème rang mondial des groupes hôteliers, selon le texte du communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/12/2014 à 12:02 :
Posséder 10% d'une société chinoise, est-ce que ça donne le moindre droit en cas de litige (cf le clash entre Danone et son partenaire Chinois il y a qq années... Danone s'est fait déposséder par un partenaire qui produisit en dehors du partenariat, des produits sous la marque de Danone !!) ... Bravo à Accor, mais j'espère qu'ils ont bien ficelé leur contrat !!!
Réponse de le 15/12/2014 à 13:42 :
Posséder 10% cela dépend de combien est l'investissement au départ.
a écrit le 15/12/2014 à 12:02 :
Posséder 10% d'une société chinoise, est-ce que ça donne le moindre droit en cas de litige (cf le clash entre Danone et son partenaire Chinois il y a qq années... Danone s'est fait déposséder par un partenaire qui produisit en dehors du partenariat, des produits sous la marque de Danone !!) ... Bravo à Accor, mais j'espère qu'ils ont bien ficelé leur contrat !!!
a écrit le 15/12/2014 à 10:29 :
Accor, le groupe qui précipita la chute de DSK...
a écrit le 15/12/2014 à 9:54 :
y sont ou les sinophobes là ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :