Ryanair condamné à 3 millions d'euros d'amendes en Italie

 |   |  182  mots
L'agence italienne de l'aviation civile reproche à la compagnie "low cost" irlandaise de ne pas avoir respecté ses obligations légales d'assistance aux passagers lorsqu'un vol est annulé. L'amende s'élève à 3 millions d'euros d'amendes pour 178 cas de violation durant la période qui a suivi l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll.

 C'est un sévère camouflet pour Ryanair. La compagnie à bas coûts irlandaise va devoir verser 3 millions d'euros d'amende pour violation de la législation obligeant les transporteurs aériens à assister leurs passagers en cas d'annulation de vols.

L'ENAC, l'agence nationale de l'aviation civile en Italie a dénombré 178 cas de violation entre le 17 et le 22 avril, période durant laquelle le nuage de cendres généré par l'irruption du volcan islandais Eyjafjöll avait cloué une grande partie des avions au sol dans les aéroports européens.

Les autorités italiennes soulignent qu'elles avaient dû prendre en charge les passagers de Ryanair bloqués à l'aéroport de Rome Ciampino alors que les autres compagnies avaient assuré elles-mêmes l'assistance minimale prévue par la législation : distribution de boissons, repas et nuits d'hôtels.

La compagnie Ryanair entretient des relations exécrables avec l'ENAC. En janvier dernier, elle avait fini par accepter les nouvelles procédures d'embarquement des passagers dans les aéroports italiens après avoir menacé de suspendre tous ses vols intérieurs dans le pays.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2010 à 10:16 :
J'adore Ryanair, pour une fois des vols en avion sans trop de formalités sur des aéroports à taille humaine et à des prix défiants toutes concurrences. Que Ryanair fasse du bénef et qu'il faille renflouer notre compagnie aérienne étatique me parait une situation cocasse. On peut se demander s'il ne serait pas préférable de totalement privatiser Air France, on y gagnerait en pouvoir d'achat, en tout cas, Ryanair y contribue.
a écrit le 01/06/2010 à 6:10 :

Une horreur, cette compagnie! Elle est comme les assurances trop bon marché qui coûtent cher au moment de l'accident. Et que dire des conditions de travail de ses personnels? Pire que l'horreur. Je la boycotte systématiquement et préfèrerais aller en charrette à bras plutôt que dans les avions de M. O'Leary. D'autant plus que, malgré mon âge, je tiens encore à ma peau.
a écrit le 25/05/2010 à 10:53 :
JOSS, si tu parles comme tu écris peut-être que la personne que tu as eu au téléphone ne t'as pas compris. Je suis désolée pour toi que tu aies des problèmes avec la Ryan, mais tu sais quand on a un problème dû à une catastrophe naturelle, les solutions ne sont jamais rapides. Demande aux habitants du Sri Lanka ils ont une nouvelle maison depuis le tsunami d'il y a plusieurs années...
Je pense que Ryanair cherche la meilleure solution pour remédier aux vols qui n'ont pas été assurés mais ce ne sera sans doute pas immédiat. Patience donc, tu finiras par obtenir gain de cause. Il faut persévérer, rester poli et patient. N'oublions pas une chose : c'est la faute du volcan si ces vols ont été annulés, pas la faute des compagnies aériennes. Elles pâtissent autant que nous des quelques jours d'immobilisation.
a écrit le 23/05/2010 à 16:21 :
Jamais eu de souci avec cette compagnie cela s'est toujours bien passé
et puis le prix est très avantageux par rapport aux autres compagnies
a écrit le 21/05/2010 à 5:40 :
JE n'ai pas pus partir le 9 avril causse nuage du volcan
il ne veule pas me rembourser les retour motif on aurait pris l'avion pour le retour alors qu'on et m'aime pas partit et je possède toujours mes billet aller retour et je vous dit pas le comportement de la personne que j'ai eu au téléphone abominable heureusement qu'il ne son pas chère pars qu'ils n'aurais personne
a écrit le 17/05/2010 à 13:03 :
Jamais, je ne volerai sur cette compagnie, j'ai rencontré mi avril 2010, des passagers de cette compagnie irlandaise à Prague, qui n'avaient reçu en tout et pour tout qu'un bon de 5 euros. Pour la petite histoire, l'amende par passager abondonné par Ryanair, leur a couté 16600 euros. De plus le modèle économique de Ryanair fausse les règles de la concurrence, en Italie, la compagnie oblige les aéroports a acheté des places sur tous leurs vols et les sociétés d'Aéroport les revendent à perte.
Air Italy a une gestion à l'équilibre sans pour autant abondonner à leurs sorts ses passagers. Ce n'est pas fini, il y aura encore beaucoup de problèmes pour Ryanair en Italie qui a insulté les autorités italiennes et la compagnie Alitalia.
a écrit le 16/05/2010 à 18:19 :
Le pot de fer commencerait il à s'émousser?
a écrit le 16/05/2010 à 14:11 :
alors que air france nous a pris en charge du début à la fin, un grand merci d'ailleurs à tout le personnel de l'aéroport de Lille pour leur acceuil et leur efficacité.
a écrit le 16/05/2010 à 9:01 :
que grace a l enac les italiens se passent de ryanair et qu ils paient leur avions plein pot afin que sel les classes aisées puissent voyager et que les fonctionnaires italiens puissent garder leur avantages ça s'appelle la défense du service publique ou l art d assassiner un concurrent
a écrit le 16/05/2010 à 8:40 :
Très bien! La loi c'est la loi!
a écrit le 16/05/2010 à 7:03 :
AUCUNE CONSIDERATION DES PASSAGERS , non respect des lois sociales,subventions anormales notamment de la part des CCI en france,que fait L ETAT pour proceder a la remise en ordre ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :