EXCLUSIF Une nouvelle compagnie cherche à faire sa place dans le ciel français

 |   |  505  mots
(Crédits : .robert Flickr)
Selon nos informations, Oxygene Airways, compagnie aérienne française qui serait spécialisée dans les vols vers l'Afrique, est en cours de création. Une demande de certificat de transport aérien et de licence a été formulée à la Direction générale de l'aviation civile.

Selon nos informations, Steve Bokobza, un ex-agent d'escale de la compagnie française charter Blue Line, travaille avec d'anciens salariés d'Air Lib pour créer Oxygène Airways. Ce nouveau venu dans le ciel français disposerait dans un premier temps de deux Boeing 767-300 ER pour assurer des vols vers l'Afrique, probablement en charter. Dakar et Bamako serait les deux premières villes visées par ce projet. Mais les dirigeants de la compagnie voient grand et envisagent aussi d'assurer des liaisons vers Cotonou, Luanda ou Brazaville. 

"Une demande d'agrément nous a été formulée", indique-t-on à la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).Pour décoller, il faut obtenir un certificat de transport aérien (CTA) et une licence qui apportent toutes les garanties nécessaires à l'exploitation, notamment sur le plan financier. Il faut pourvoir par exemple disposer de fonds permettant de supporter trois mois d'activité sans aucun chiffre d'affaires. Pour l'heure, le financement du projet est inconnu. Et le Conseil supérieur de l'aviation marchande (CSAM), qui examine ce type de dossier avant la décision du ministre des Transports, n'a pas prévu de se réunir prochainement, selon l'un de ses membres. Débuter l'exploitation dès cet été, comme le souhaitaient apparemment les créateurs d'Oxygène Airways, relève donc de la mission impossible. D'autant que la commercialisation des vols n'a même pas débuté.

Le loueur d'avions américain ILFC a été contacté pour la location des avions. Il a même remis une offre. Par ailleurs, les compagnies Air France et Corsair ont été prévenues de ce projet.

Les experts sceptiques

Qu'en penser ? Beaucoup de professionnels du secteur interrogés sont très sceptiques. Notamment sur le financement du projet. Depuis une dizaine d'années en effet, plusieurs projets de création de compagnies n'ont pas en fait jamais vu le jour. Par exemple, celui d'une low-cost, FlyEco, au départ de Beauvais au début des années 2000, ou encore Ocean Airways qui voulait faire du long-courrier au départ de Nantes, voire ces derniers mois Air Nice qui tentait de lancer une activité domestique avec des ATR comme le faisait à plus grande échelle jusqu'en 2003 feu Air Littoral avec des jets. Parmi les rares projets qui ont vu le jour, beaucoup ont fait long feu. On se souvient par exemple de la compagnie réunionnaise Air Bourbon, liquidée en 2005.

Aujourd'hui, le seul projet récent qui a plus ou moins réussi est celui de L'Avion, une "low cost" long-courrier 100% classe affaires, rachetée par British Airways en 2008 qui l'a fusionné en 2008, avec sa filiale Openskies. Plus récemment, Stratégic, basé à Roissy avec deux A320, a vu le jour pour prendre le relais de la compagnie marseillaise Axis, disparu récemment.

Pour Air France, il vaudrait mieux en effet qu'Oxygene ne perce pas. L'Afrique constitue sa vache à lait historique. Et elle déjà sous la pression d'Emirates et surtout de Lufthansa qui s'y développe à marche forcée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/11/2012 à 16:05 :
Bonjour à tous,

J'aimerais postuler pour Arique Airways Oxyegene si quelqu'un peut m'aider, me donner des infos, l'adresse e-mail pour postuler en ligne, je vous remercie.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :