United bénéficiaire après sa fusion avec Continental

La première compagnie aérienne mondiale née de la fusion en octobre entre United Airlines et Continental Airlines a dégagé en 2010 un profit net de 854 millions de dollars.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

United, la première compagnie aérienne mondiale née de la fusion entre United Airlines et Continental Airlines en octobre a enregistré un bénéfice net de 854 millions de dollars en 201 (624,7 millions d'euros), malgré une perte de 325 millions au quatrième trimestre liée aux coûts de la fusion. Hors éléments exceptionnels, le groupe aurait été bénéficiaire selon le directeur général de United Continental Jeff Smisek.

Une prouesse alors que cette période de basse saison est traditionnellement déficitaire pour les transporteurs de l'hémisphère nord. United a profité comme les autres acteurs américains de la reprise du trafic liée à une remontée des tarifs. Son chiffre d'affaires (pro-forma bondi de près de 19% à 34,01 milliards de dollars, soit 24, 87 milliards d'euros)

De son côté US Airways a, pour la première fois depuis cinq ans, dégagé un profit au cours du quatrième trimestre (+28 millions de dollars)
 

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.