Vinci décroche un gros contrat pour un métro au Qatar

Vinci a annoncé ce mercredi avoir remporté un contrat pour un projet du métro à Lusail au Qatar, d'une valeur de 374 millions d'euros.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

QDVC, filiale commune de Vinci avec le fonds souverain qatari, a remporté, ce mercredi, un contrat de 374 millions d'euros pour un projet de métro destiné à une ville nouvelle en construction au Qatar.

Ce contrat porte sur le génie civil de huit stations souterraines, la réalisation d'un viaduc enjambant une autoroute et les travaux préliminaires d'un atelier de dépôt et de maintenance du métro, précise le groupe de construction français dans un communiqué.

QDVC est détenu à 51% par Qatari Diar, branche d'investissement immobilier du fonds souverain du Qatar, et à 49% par Vinci Construction Grands Projets.
"Il s'agit d'un projet atypique consistant à commencer la construction d'une ville nouvelle par son infrastructure de transport collectif", souligne Vinci. Le groupe de BTP se félicite des précédentes phases de travaux qui portaient sur le terrassemnt et le génie civil des tunnels et qui justifie de la confiance renouvelé du coté qatari.

Le métro verra le jour dans la ville nouvelle de Lusail qui s'étend sur 37 kilomètres carrés, sera divisée en dix-neuf quartiers et accueillera à terme 20.000 habitants, sans compter les travailleurs et les touristes de passages.

La livraison du métro de Lusail, située à 15 km de la capitale Doha, est prévue pour 2016.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 14/08/2011 à 16:34
Signaler
C'est pour un tramway (dont une partie souterraine), pas un metro!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.