Le chinois HNA convoite les actifs aéroportuaires d'Hochtief

Comme le groupe Vinci, le chinois HNA, maison mère de la compagnie aérienne Hainan Airlines, figure parmi les candidats retenus pour acquérir, au prix de 1 milliard d'euros, les actifs aéroportuaires de Hochtief, selon le Wall Street Journal.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Une entreprise chinoise pourrait bien acquérir les actifs aéroportuaires de l'allemand Hochtief. HNA Group, maison mère de la quatrième compagnie aérienne chinoise Hainan Airlines, est candidate pour acquérir ces actifs pour lesquels ce dernier réclame plus d'un milliard d'euros, rapporte le Wall Street Journal.

HNA fait partie des candidats retenus pour le deuxième tour de sélection, écrit le quotidien citant des propos du directeur exécutif Adam Tan. Ce dernier ne précise cependant pas qui sont les autres candidats encore en lice.

D?autres groupes sont sur les rangs. L'allemand Fraport et le français Vinci avaient formulé des offres.

Les actifs concernés incluent des participations dans plusieurs aéroports. Adam Tan précise qu'ils sont situés à Athènes, Budapest, Dusseldorf, Hambourg, Sydney et Tirana, rapporte le Wall Street Journal.

Hochtief est pressé de céder des actifs par son nouveau propriétaire espagnol ACS. Ce dernier a pris le contrôle en juin après plusieurs mois de bataille. Le comité d'entreprise du groupe de BTP allemand d'Hochtief avait tenté en octobre 2010 de contrecarrer l'offre hostile de son actionnaire espagnol ACS.

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.