Une grève perturbe le trafic aérien à Lyon et Roissy

 |   |  257  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Une grève des agents de sûreté perturbe ce vendredi le trafic aérien à Roissy. Tous les vols au départ de Lyon-Saint-Exupéry ont été annulés cet après-midi.

Deux aéroports sont principalement affectés par la grève des agents de sécurité ce vendredi. La totalité des vols au départ de l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry ont été annulés à partir de la mi-journée et des perturbations ont eu lieu à l'aéroport parisien de Roissy en raison d'un mouvement de grève national des agents de sûreté.

Cette grève de 24 heures reconductible a été lancée par les syndicats des sociétés de sûreté aéroportuaire. Ces derniers emploient environ 10.000 salariés. Les organisations demandent une revalorisation de leurs salaires et l'amélioration des conditions de travail.

A Lyon, trente-deux vols ont pu être opérés vendredi matin avec un retard moyen de deux heures et huit ont été annulés, a indiqué la direction de l'aéroport. Elle a demandé aux voyageurs dont les vols étaient programmés à partir de la mi-journée "de ne pas se rendre à l'aéroport". En revanche, les arrivées sont maintenues toute la journée, sans que les correspondances puissent être assurées. Initialement, 382 vols (187 à l'arrivée et 195 au départ) étaient programmés dans la journée.

A Roissy-Charles de Gaulle, le mouvement a entraîné pour les passagers des temps d'attente plus longs avant d'accéder aux postes de contrôle, a indiqué à la mi-journée Aéroports de Paris (ADP) dans un communiqué. ADP avait invité la veille les passagers à arriver plus tôt dans les aéroports parisiens pour pouvoir passer les contrôles à temps.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/12/2011 à 10:38 :
Raz le bol de tous ces syndicats qui foutent la pagaille dans les aéroports, les ports, qui prennent systématiquement les passagers en otages . Cela suffit, il est temps que la France, paradis de la grève, se mette au TRAVAIL !!!!!
a écrit le 17/12/2011 à 8:33 :
Ras le bol de voir ses vacances gâchées par des grèves continuelles (avions et trains). Une nouvelle fois, nous n'allons pas pouvoir partir retrouver nos enfants qui sont à l'étranger à cause des ces grévistes chroniques

Nous avons pris une grande décision : l'été prochain, nous partirons de Belgique et j'espère que beaucoup d'autres en feront autant.

Réponse de le 17/12/2011 à 15:56 :
Imaginez... J'habite au Mexique. Ma fille Sophie fait ses etudes à Lyon. J'ai acheté un billet pour qu'elle viene passer ici ses vacances de Noël. Mais, voila, elle n'a pas pu prendre l'avion ce matin.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :