Budget 2013 : pas de nouvelles lignes TGV, priorité aux Corail

 |   |  420  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le budget du ministère des transports est stable à 3,174 milliards d'euros et celui de agence de financement des infrastructures de transports de France (l'AFITF) progresse de 4% à plus de 2 milliards. Si les 4 lignes ferroviaire à grande vitesse (LGV) en cours de réalisation ne sont pas touchées, il n'y aura pas de lancement de nouvelles LGV. La priorité est à l'entretien de réseaux existants et à l'amélioration des services.

Pas de lancement de nouvelle ligne ferroviaire à grande vitesse (LGV) dans le budget 2013. Si les quatre lignes en cours de réalisation déjà décidées (Tours-Bordeaux, Bretagne-Pays de Loire, Est phase 2, Nîmes-Montpellier) ne sont pas affectées par la mesure, les 14 LGV en projet (annoncées par Nicolas Sarkozy) dont Paris-Normandie, Bordeaux-Toulouse, Bordeaux-Espagne....resteront à l'état de projet. Le budget permet seulement la poursuite des études. « La pertinence du lancement de ces projets de LGV mentionnés dans le projet de schéma national des infrastructures de transport (SNIT) sera réexaminée dans le cadre d'une réflexion d'ensemble sur la priorisation des besoins », dit-on à Bercy. Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, va mettre en place fin octobre une commission qui examinera tous ces projets, dont le montant des travaux s'élève à près de 250 milliards d'euros, pour moitié à la charge de l'Etat. «Dans la mesure où l'agence de financement des infrastructures de transports de France (l'AFITF) dispose d'environ deux milliards d'euros par an, il est impossible de tout faire en même temps », explique t-on au ministère des Transports. « L'Etat n'a pas les moyens (de financer tous ces investissements, ndlr) il faut arrêter les carabistouilles ». Pour rappel, un kilomètre de LGV coûte 30 millions d'euros. L'idée est donc recaler un calendrier.

Ecotaxe poids lourds de 400 millions

Pour 2013, les ressources de l'AFITF seront de 2, 207 milliards d'euros, en hausse de 4% par rapport à la période 2011-2012, grâce à l'augmentation des ressources propres (notamment l'écotaxe poids lourds estimée à 400 millions d'euros). En outre, les crédits du programme « Infrastructures et services de transports » (Programme 203), sont identiques à ceux de 2012 (3,174 milliards, dont 2,536 milliards pour le ferroviaire, dont les crédits ont été préservés).

Les trains d'équilibre du territoire sauvegardés
A défaut de nouvelles LGV, le gouvernement met l'accent sur l'entretien des réseaux existants et à l'amélioration du service. Et notamment sur les trains d'équilibre du territoire (exploités sous les marques Corail, Intercités, Téoz et Lunéa), un secteur qui recevra 45 millions d'euros supplémentaires pour atteindre une enveloppe de 325 millions d'euros. Ceci pour maintenir un niveau de réseau de desserte plus élevé que celui prévu par la convention signée en 2010 entre l'Etat et la SNCF. « Deux trois lignes, comme Paris-Belfort, qui devaient disparaître sont maintenues », explique t-on au ministère des Transports. « Les trois prochains budgets seront consacrés à améliorer la vie des gens », précise t-on.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/10/2012 à 9:10 :
Habitué du Paris Caen, je ne souhaite pas le TGV.
Un trais corail sur une voie bien entretenue permet de faire le trajet en 1h45 voire moins.
Quel serait le bénéfice d'un TGV qui le ferait en 1h30 en coutant le double?
Réponse de le 12/10/2012 à 12:28 :
Moi aussi je suis un habitué de Paris Caen, mais je vois plus loin que le bout du quai de St Lazare. Ce qui est intéressant dans la LGV normande, ce sont les continuations sur Lyon, Roissy,Marseille Méditerrannée, les Alpes, l'international etc... Le temps de parcours ne sera certes pas très chamboulé mais finies les correspondances pénibles à Paris.
a écrit le 30/09/2012 à 10:11 :
A quoi celà sert-il d'avoir des lignes rapides si à coté de celà les transports locaux ou périphériques sont mauvais. Le choix de l'entretien du réseau et des trains corails et ter et un bon choix on a vu ce que celà avait donné en angleterre où l'état a du se substituer aux privés pour l'entretien du réseau
a écrit le 30/09/2012 à 9:14 :
Enfin une bonne décision d'un Etat insipide, pour mettre un terme à nos mégalos politiciens. Les deux maîtres de cette mégalo politicienne pour le sud M. Estrosi et son compagnon de siège à l'assemblée devenu par cooptage le Président du Conseil des AM. Nos 2 compéres qui voient la France que par Nice se vantaient de voir des millions de touristes supplémentaires, oui le tourisme est une industrie important pour la France, à condition de savoir recevoir les visiteurs, ce qui est loin d'^tre le cas dans le sud plus occupé par le portefeuille du client que par son bien ^tre, mais il faut à côté avoir les autres infrastructures routes, logements, et ne pas oublier l'eau, l'électrcité grand pb du sud etc etc mais peut-on demander à un politique d'avoir une vision globale NON BIEN SUR sinon la France serait un pays de cocagne. Drnier nos 2 mégalos demanadient aux contribuables de toute la Région mais également de la FRANCE par les impôts de financer leur mégalomanie. Souvenons nous da la risible décision de M. Estrosi organiser les J.O d'hiver dans les Alpes Maritimes pas un projet mégalo?????
a écrit le 29/09/2012 à 20:02 :
TGV,LGV,la grande vadrouille, comme dirait ,mon ami d'AMTERDAM , chez toi ils font greve ,ou,c'est en panne! donc je prends LUft.........!
a écrit le 29/09/2012 à 18:49 :
le pragmatisme enfin au rendez-vous ? Le TGV ,c'est 150 000 voyageurs jour,les trains du quotidien (TER,corail et surtout transilien )c'est EN MILLIONS DE VOYAGEURS PAR JOUR !!!Quand le pétrole aura flambé (1 an ou 10 ou 20 ans...),l'ALTERNATIVE s'appellera le train entre autres !Ne faisons pas la même erreur que lors des années 50 où presque toutes les lignes de trammays ont été sacrifiées pour la fée automobile !Au fait avez vous l'âge des voitures corail (40 ans et plus) avec des locomotives à bout de souffle comme sur le LUNEA de nuit Paris Briancon ! Versailles ...c'est fini !
a écrit le 29/09/2012 à 11:38 :
Il serait temps d'ameliorer les lignes existantes,et les reseaux regionaux....On ne sortira pas de la crise en creeant des lignes de tgv non rentable qui ne servent a rien,sauf a satisfaire l'ego des elus locaux ou auraient du passer ces lignes.
Quand on sait que la majoritee des tgv n'atteignent que rarement leur pointe de vtesse et roule aussi vite qu'un train normal.....Ya du boulot
a écrit le 29/09/2012 à 9:15 :
Quand on voit l'état du parc ferroviaire et des infrastructures, on peut imaginer qu'il y a du pain sur la planche. Sur Paris-Belfort, les trains rouleront à vide mais qu'importe Chevènement est content.
Réponse de le 03/10/2012 à 12:09 :
heureusement qu'il n'y a pas que chevenement pour prendre paris - belfort !!! habitant vesoul c'est une vaste supercherie la nouvelle gare tgv de besancon est à 1h de route, au final même temps pour aller à paris qu'en corail avec en + la route à faire + un cout bcp + cher (stationnement, essence...) bonjour le dvt durable !!!
a écrit le 29/09/2012 à 9:13 :
De toutes façons les ministres et parlementaires voyagent en avion puis avec voiture et chauffeur.
a écrit le 28/09/2012 à 23:10 :
"les trois prochains budgets seront consacres a ameliorer la vie des gens" les autres a la pourrir avec une reprise des projets temporisés.
a écrit le 28/09/2012 à 23:03 :
Le budget de l'AFIFT avec ses 2 milliards d'euros devrait mettre 125 ans a financer les 2000 kilometres de lgv prevu.mais heureusement le privé vient participer philantropique a l'effort national. et puis la vitesse ça consomme moins qu'un train plus lent et les lignes nouvelles ça fait du bien a l'environnement et les emplois gagnes par la phase des travaux compensent les emplois detruits et les surfaces agricoles
.anneanties. tout cela pour dire qu'ils ont bien raison de vouloir hyerarchiser les projets pour pouvoir continuer a depenser malgres tout des milliars d'euros en etudes inutiles.(plusde 300 millions pour la lgv paca depuis 2000).Pouvez vous citer vos sources car chez nous le prefet continu la concertation comme si de rien n'etait et le president de region(PS)ecrit au premier ministre pour insister sur la necessite du projet.
Réponse de le 08/04/2014 à 13:20 :
quand on sait que le rendement d'un moteur essence atteint péniblement 30% alors que celui d'un moteur diesel moderne atteint largement 40% on ne peut en déduire que le plus écologique c'est le diesel !!!
Réponse de le 09/04/2014 à 11:20 :
Une conclusion comme on voudrait en lire plus souvent ! Allez, messieurs et dames les journalistes n'ayez pas peur d'écrire ce que vous pensez
a écrit le 28/09/2012 à 20:13 :
Enfin un peu de bon sens...A quand aussi la remise en circulation de trains de nuit sur les transversales ? Quand on dort, au moins, le temps de transport est transparent: la journée n'est pas sacrifiée, et c'est bien moins cher que le TGV !
a écrit le 28/09/2012 à 18:09 :
Si les "grandes lignes" sont préservées, ou améliorées, sur le seul critère des amitiés politiques à récompenser ou entretenir, la ligne corail rose Nantes <-> Tulle a un bel avenir, à défaut de clients....
a écrit le 28/09/2012 à 17:40 :
Ecptaxe poids lours?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :