Une chaîne humaine contre l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes

 |   |  362  mots
Une chaîne humaine regroupant quelque 40.000 manifestants selon les organisateurs, 12.000 selon la préfecture, s'est formée samedi à Notre-Dame-des-Landes pour protester contre le projet d'aéroport international prévu sur cette commune située à une vingtaine kilomètres de Nantes. /Photo prise le 17 novembre 2012/REUTERS/Stéphane Mahé
Une chaîne humaine regroupant quelque 40.000 manifestants selon les organisateurs, 12.000 selon la préfecture, s'est formée samedi à Notre-Dame-des-Landes pour protester contre le projet d'aéroport international prévu sur cette commune située à une vingtaine kilomètres de Nantes. /Photo prise le 17 novembre 2012/REUTERS/Stéphane Mahé (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les organisateurs, qui ont entouré samedi le site du futur aéroport sur 25 km, estiment avoir réussi leur pari.

12.000 selon la préfecture, 40.0000 selon les organisateurs. Si d?un côté la police estime que la chaîne humaine n?était pas tout à fait complète, les manifestants se sont, eux, réjoui, d?avoir de quoi faire ?une chaîne et demie?, pour entourer, sur 25 km, le site du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et montrer leur opposition au projet.

Les manifestants avaient dessiné sur les petites routes du bocage ligérien un périmètre de 25 kilomètres figurant les 1600 hectares retenus pour le projet d'aéroport. Ils dénoncent "un gaspillage de terres et d'argent". Selon un photographe et un reporter vidéo de l'AFP, qui ont survolé la zone en hélicoptère, la chaîne, bien qu'incomplète sur certains brefs tronçons, comptait deux à trois rangs d'épaisseur à d'autres endroits.

Un "non-sens écologique" pour Eva Joly

Parmi les milliers de maillons formant cette chaîne humaine se rassemblaient dans la bonne humeur des élus, des familles, des agriculteurs, des militants associatifs, Martine Billard, co-présidente du Parti de Gauche et Eva Joly, députée Europe Ecologie les Verts (EELV) avaient fait le déplacement. "Je pense que la mobilisation ne va pas s'arrêter mais que le bon sens finira par l'emporter car ce projet est un non-sens économique et un non-sens écologique", a estimé l'ex-candidate à l'élection présidentielle de 2012.

Sur le côté de la route, une large banderole dénonçait: "Notre-Dame d'Hollande, Ayrault port du délire", visant autant le président de la République que son Premier ministre, ancien député-maire de Nantes où il était l'un des porteurs du projet.

Inauguration après 2017 ?

Au terme des conclusions de trois rapports gouvernementaux sur le projet rendus à la mi-avril, le principe du transfert de l'aéroport a été réaffirmé mais il a de grandes chances d'être repoussé au-delà de la date d'inauguration prévue de 2017 du fait des modifications demandées.

Le projet prévoit le transfert de l'actuel aéroport de Nantes, situé au sud de l'agglomération, à Notre-Dame-des-Landes, commune située à quelque 30 km au nord. Son coût est évalué à plus de 550 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/05/2013 à 9:31 :
Pensez vous que le Duc de Bretagne possede encore la capacité de comprendre et de gerer. Depuis que son épouse le juge indispensable la République sombre un peu plus. Il ne comprend pas les francais alors les nantais il y a bien longtemps qu'il les a oubliés pour le moins. Il faut esperer qu'il va reprendre ses fonctions à l"Education Nationale pour atterir sur terre
a écrit le 13/05/2013 à 18:21 :
L'aéroport de Notre-Dame-des-Landes n'est pas un non sens économique. Il pose au contraire le problème de la corruption des pouvoirs publics. Vinci, déjà spécialisé dans les mannes des péages autoroutiers et des parkings payants, va s'occuper de la gestion de l'aéroport et des ses parkings. Or Vinci, c'est le Qatar. Le Qatar a de l'argent. l'Etat français a des besoins de financement (dette). Il faut bien trouver quelqu'un qui prête de l'argent... et s'octroie des garanties en contre-partie?
a écrit le 13/05/2013 à 11:56 :
Bêtonnons , créons de nouveaux aéroports ,de nouvelles rocades ,de nouveaux contournements pour le plus grand profit de certains , détruisons toutes les terres agricoles, lacérons, ridons les paysages et à ce moment là seulement, peut-être, tous ces constructeurs de l'inutile se rendront compte que le bêton ça ne se mange pas et que c'était mieux avant, avant que la nature ne disparaisse ! (larmes ,cris d'horreur souhaités !!)
a écrit le 13/05/2013 à 10:00 :
Au fait , pendant qu'un débat pour ou contre l'aéroport fait rage (avion=PETROLE=aggravation du changement climatique) il y a un "débat" sur la transition énergétique.C'est juste une suggestion pour certains ...Quant aux PPP, on sais que les Britanniques initiateurs de cette formule (juste pour engraisser les gros du BTP et surtout transmettre l'ardoise financière aux générations futures) arrêtent les frais.Alors le réveil Français,c'est pour quand ?
Réponse de le 13/05/2013 à 12:50 :
Et si on faisait une "bonne guerre" pour reconstruire à neuf après...?C'est vraiment dommage que les anciennes bases de l'OTAN,vouées à ne devenir que des "terrains vagues" ne sont
pas situées dans le centre ou le sud de la France...Alors que l'Est se dépeuple...
a écrit le 12/05/2013 à 19:10 :
D'abord chapeau pour celui qui amalgame lutte contre l'aéroport et contre le mariage pour tous,manifestement c'est un fin analyste, tout en nuances. Quant au reste, vous avez raison, dans cette période de crise où tout le monde (du peuple, pas les autres) doit se serrer la ceinture, il est urgent de dépenser 280 millions d'argent public pour permettre à Vinci de se faire encore plus de fric sur le dos des contribuables, et à quelques nantis de partir en vacances à l'étranger depuis la campagne profonde.
Réponse de le 12/05/2013 à 23:30 :
ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ,pourtant cet aeroport va faire travailler la region ne soyez pas idiots
Réponse de le 13/05/2013 à 7:54 :
Et à quoi cela sert-il vraiment de défaire quelque part pour refaire plus loin ?
Si vraiment on souhaite dépenser ces millions en travaux publics, il y a beaucoup d'autres choses à faire : de nouveaux franchissements de la Loire, amélioration des voies ferrées pour qu'on ait enfin une ligne à grande vitesse jusqu'à Nantes, amener le tramway dans certaines villes de l'aglo comme Carquefou qui n'est toujours pas vraiment desservie par des transports en commun corrects .
Réponse de le 13/05/2013 à 10:14 :
Nantes ? La campagne profonde ? Sortez donc de Paris, visiblement le nantis n'est pas celui que l'on croit. La construction de chaque aéroport a trouvé des opposants, de même que pour chaque chemins de fer. Cela n'a pas empêcher le pays d'avancer.
a écrit le 12/05/2013 à 17:46 :
Un projet ridicule, sans objet, négatif pour la Vendée car reléguée à une heure et demi du futur site, et couteux..tout cela pour quoi? Emmener des français passer leurs vacances au soleil à faible cout, en brulant de l'énergie.. L'écologie est secondaire devant tant de bêtise..les politiques n'ont toujours pas compris qu'un nouvel aéroport ne rendra pas l'industrie française plus compétitive..
Réponse de le 12/05/2013 à 18:19 :
"Emmener des français passer leurs vacances au soleil" ce n'est pas le cas de tout le monde !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 12/05/2013 à 18:23 :
"négatif pour la Vendée car reléguée à une heure et demi du futur site"... les vacances des vendéens je m'en fous !
Réponse de le 12/05/2013 à 23:27 :
est necessaire pour barre et c'est tout
Réponse de le 13/05/2013 à 7:56 :
On pourrait tout aussi bien reprendre votre brillant argumentaire pour affirmer que l'aéroport n'est absolument pas nécessaire.
a écrit le 12/05/2013 à 17:08 :
Je trouve qu'il y a trop peu d'information sur ce sujet. Quels sont les arguments des antis a part l'ecologie?
a écrit le 12/05/2013 à 17:05 :
Se qui est surtout grave dans cet histoire d'aéroport c'est que l'Etat donc nous est un beau pigeon à plumer. Car c'est un PPP où le groupe Vinci à obtenu un retour sur investissement de 11% minimum (à comparer avec un taux BCE à 0,50%). A croire que la campagne des socialos s'est vue "sponsorisée" par Vinci. Certes c'est toujours mieux que de se faire financer par Kadafi et cie. Mais se financement est un vrai scandale. Que l'on se rassure Vinci "partagera" le bonus éventuellement dégager si la rentabilité dépasse les 11%, par contre en dessous c'est le contribuable qui fait bouche trou jusqu'à 11%... sont vraiment généreux!!
a écrit le 12/05/2013 à 12:43 :
"Venus manifester en famille". Ce sont donc les mêmes zouaves que les anti-mariage homosexuel?! Je suis l'actualité sur onemoretab pour voir tous les sites d'info en même temps et j'en ai plus qu'assez de voir ces espèces de réac' anti-progressistes couvrir la Une de tous nos journaux! Cet aéroport est utile pour le développement économique de la région. Ils peuvent bien s'enchaîner, la modernité et surtout la démocratie (n'oublions pas qu'ils sont quelques milliers contre une vaste majorité) aura raison d'eux. Une suggestion toutefois: vivre en ermite au fin fond de la Creuse.
a écrit le 12/05/2013 à 11:52 :
Tant que l'on ne voudra pas comprendre que cet Aéroport sera celui de TOUT L'OUEST (et non pas celui de Nantes ....) et qu'il est nécessaire pour l'attractivité et le développement d'une Grande région ... on ne mesure pas l'enjeu de cet investissement . Il sera au coeur d'une zone d'activités de 7 millions d'Habitants !!!!. Du point de vue environnement il supprimera deux aéroports Nantes et Rennes (a terme )...Maintenant voir Mme JOLY venir donner des lecons ici sur notre territoire ...De grace garder là a Paris ..!!!!!.Elle n'a compris la décentralisation , crie au projet "Pharaonique "(500 MILLIONS dont la moitié prise par le privé !) et ne dit rien bien sur le Projet du Grand Paris a 40 milliards ....Mais nous chefs d'entreprises , exportateurs de l'Ouest ...nous nous battrons pour ce projet créateur d'emplois immédiat (3000 a 3500...toujours bon a prendre en cette période de chomage ) et surtout outil porteur de développement d'avenir a l'international
Réponse de le 12/05/2013 à 18:14 :
+10000000000000 !
Réponse de le 12/05/2013 à 23:33 :
GEORGIO47
Réponse de le 13/05/2013 à 9:23 :
Faisons un référendum... la majorité des gens du coin dont je suis sont pour. Marre de ces faux écolos qui cherchent juste un combat comme un autre : qu'ils soient positfis et négocient par exemple en échange une réhabilation de l'ancien aéroport de Rennes, qu'ils se battent pour des restaux sans produits sous vide pour favoriser la consommation locale Bio et donc l'installation de jeunes etc.... en gros qu'ils cessent de se prendre pour des Dieux...
Réponse de le 13/05/2013 à 9:46 :
L aéroport de Nantes ne peut être supprimé à cause d'Airbus . Les promoteurs de ce projets ne sont pas sortis de leur trou et on voit leur logique économique dans les brillants résultats de la France . Petit rappel : l aéroport de Düsseldorf a moins de 6 km du centre ville voit passer 16 millions de passagers ! Au mieux le projet en vise 8 ! Projet insensé comme on en voit en Espagne .
a écrit le 12/05/2013 à 11:13 :
Bonjour, oui la remarque de si dessou (mjj) est fort interressant, pourquoi construire un nouvelle aéroport.... Quel le le but, et à quoi vat'il servir? À moins que se ne soit encore de l'aménagement du territoire du fait du 1er ministre?,,,, n'y a t'il pas dans la région une basse aérienne qui vient de fermer?,, Ensuite, il est claire qu'ils n'est plus possible cette opposition publique au force de l'ordre... À moins que cela ne soit pour détourner les anarchistes, les écologistes, et les autres .... De manifestation sur des sujets plus grave... Dans tout les cas combien coûte à la colectivite se déploiement de force de l'ordre.. Ensuite comme ses gents non rien a voir avec le sujet, il faut remplir nos prisons avec tout gents qui passe leur temps à poser des problème ( détournement de jeune fille par exemple)....
a écrit le 12/05/2013 à 11:04 :
quelque chose me dit que si un avion s'écrasait sur Nantes (ce qui déjà faillit arrivé) les opinions changeraient !
Réponse de le 13/05/2013 à 10:17 :
En effet, supprimons les aéroports de France. Ainsi, plus de crash en France !!
a écrit le 12/05/2013 à 10:38 :
Ce serait intéressant d'avoir des données économiques sur le sujet pour essayer de comprendre si c'est utile ou non. Vu la distance de Paris, j'ai quelques gros doutes d'autant que ce ne serait pas la première fois qu'on construit un aéroport qui ne sert à rien (Mirabel à Montréal, Ciudad Real en Espagne un peu dans la même situation que Nantes, etc..). Ce serait beaucoup plus intelligent de terminer la ligne TGV jusqu'à Nantes, mais il est aussi assez possible que les opposants à l'aéroport soient aussi contre ces lignes TGV.
Réponse de le 12/05/2013 à 11:06 :
Il faut aussi voir les questions de sécurité !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 12/05/2013 à 12:51 :
On est éternellement confronté à des personnes qui ne voient pas l'avenir(TGV SUD EST, Autoroute Le Mans-Tours", ou "Angers-Tours", etc... L'avenir de l'Ouest passe par cet aéroport: combien d'entreprises, donc d'emplois, passeront par ce projet: des milliers pour la région. Et qui sont ces "occupants"? Des actifs, ou des personnes errantes sur des situations leurs permettant de faire la charité, via les médias: ils veulent quoi? Sauver 10 emplois? Ils en suppriment des milliers!
Réponse de le 12/05/2013 à 14:45 :
Pour la sécurité, il faudrait revenir à l'ancien plan de vol qui faisait transiter les avions loin du centre ville de Nantes.
Concernant l'arrivée de l'aéroport, Ciudad Real promettait aussi des emplois, etc...
Un nouvel aéroport va créer de l'activité? On suit la loi de Say, dans un environnement Keynesien?
Réponse de le 12/05/2013 à 16:28 :
Moi, je suis ni pour ni contre, mais pour juger, il faut avoir de quoi juger, mais on ne parle que des manifs dans les journaux (les écolos seront contre quoiqu'il arrive, donc c'est un peu sans intérêt comme info), mais très peu de l'économie de la sécurité des solutions alternatives et même de l'environnement. J'ai pris les deux exemples que je connaissais, et les Montréalais ont construit un aéroport qui ne sert qu'épisodiquement pour le frêt (30 ans pour finir de le payer et l'argent gaspillé là-dedans auraient largement pu servir à faire une desserte correcte de Dorval). Quant à Ciudad Real, il est vide car trop près de Madrid (là c'est l'Europe qui a mis la main à la poche). Heureusement qu'on n'a pas remplacé CDG par l'aéroport en Picardie qui aurait été bien trop loin de Paris. C'est ce genre d'infos sur l'économie du projet que j'aimerais voir détaillé
Réponse de le 12/05/2013 à 20:58 :
@mjj Pour info le tunel sous l'atlantique n'est toujours pas construit!!!!! Tu fais quoi avec ton TGV!!!!......Les gars le cerveau il faut s'en servir!!!!
Réponse de le 13/05/2013 à 8:01 :
Le tgv permet d'aller prendre l'avion à Paris où on pourra avoir des vols réguliers pour New YorK. Vous pensez vraiment qu'il y a assez de demande à Nantes pour remplir quotidiennement un A380 pour New York ?
Réponse de le 13/05/2013 à 9:38 :
@vieux reac. Comme dit par treize, le TGV ça sert à ramener les clients à Paris en peu de temps, mais quand on se sert mal de son cerveau et qu'on lit les messages pourtant pas très longs sans les comprendre, on répond à coté (comme n'importe quel politicien). Ma remarque était que les journaux nous donnaient peu de détails sur l'economie du projet, les avantages les inconvénients, etc...
Réponse de le 13/05/2013 à 21:02 :
A paris!!!!! Le centre de la France!!!! Sortez de vos banlieues, il y a du monde qui bosse autours de vous Messieurs les PARISIENS ......Des gens, des villes, des villages loin des casseurs et ou il fait bon vivre!!!....
A bientôt Parisien et ienne surtout n'oubliez pas de fermer vos portes blindées, vos volets, et prenez vos tickets de métro, mais attention a vos smartphone, papier, tablettes.....car vos ROM veille!!! ADIOS AMIGOS
Réponse de le 14/05/2013 à 21:50 :
Monsieur, vous pouvez tout de suite mettre de côté vos préjugés car j'habite Nantes et je suis né dans le nord du département.
Ce qui bride l'aéroport existant et qui explique le peu de destination desservies, c'est la faiblesse de la demande, Nantes n'a pas la dimension de Paris, il n'y a rien d'insultant là-dedans ... contrairement à vos commentaires.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :