Enorme clash entre Delta et Emirates !

 |   |  579  mots
Emirates réfute recevoir des subventions de l'émirat de Dubaï
Emirates réfute recevoir des subventions de l'émirat de Dubaï (Crédits : reuters.com)
Le PDG de Delta a fait un lien entre les compagnies du Golfe et les attentats du 11-Septembre. Dans la foulée, la compagnie s'est excusée, mais Emirates a rejeté ces excuses.

Les propos du PDG de Delta Richard Anderson provoquent un tollé au sein des compagnies du Golfe, Emirates et Qatar Airways. En pleine campagne de lobbying avec ses homologues d'American et de United auprès du gouvernement américain pour dénoncer les « subventions » que reçoivent les Emirates, Qatar Airways et Etihad Airways de leur Etat-actionnaire et remettre en cause l'accord de ciel ouvert en vigueur entre les Etats-Unis et les Emirats arabes unis mais aussi avec le Qatar, Richard Anderson a tenu des propos déplacés.

Le chapitre 11, une aide d'Etat pour les compagnies du Golfe?

Le 16 février, alors qu'on lui demandait sur CNN si la protection des compagnies aériennes américaines sous le chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites ne devrait pas être considérée comme une aide gouvernementale (un point qu'avait souligné le PDG de Qatar Airways) Richard Anderson a repondu :

"c'est de l'ironie de voir les Emirats arabes unis, pays de la péninsule arabique, parlant de cette question alors que notre industrie a été ébranlée par le terrorisme du 11-Septembre, commis par des terroristes de la péninsule arabique".

Sur les 19 pirates de l'air ayant détourné 4 avions pour perpétrer les attentats de 2011, 17 étaient originaires de la région du Golfe, dont 15 Saoudiens et 2 Emiratis.


Des propos qu'a tout de suite voulu nuancer Delta. La compagnie a indiqué que Richard Anderson "ne voulait pas dire que les compagnies du Golfe ou leurs gouvernements étaient liés aux attentats du 11-Septembre. Nous nous excusons si quelqu'un en a été offensé (...) il a réagi à des affirmations de transporteurs du Golfe selon lesquelles les compagnies aériennes américaines avaient reçu des subventions sous forme de versements provenant du gouvernement américain après les attentats du 11-Septembre et la procédure de faillite qui en a résulté".

Le PDG de Delta n'est pas crédible

Ce jeudi, dans un communiqué, la compagnie de Dubaï, Emirates a rejeté ces excuses en soutenant que les déclarations de Richard Anderson "ont été faites délibérément, avec une finalité spécifique".

"Cela remet en question sa crédibilité en tant que PDG d'une compagnie publique américaine cotée en bourse", a accusé Emirates.

Qatar Airways attaquée

Interrogé sur CNN, le patron de Qatar Airways, Akbar Al-Baker a vigoureusement nié que les employées de sa compagnie sont renvoyées dès qu'elles se marient sans autorisation préalable.A la question de savoir si ses employées sont licenciées si elles se marient, il a répondu: "Cela n'est pas vrai. C'est de la foutaise".


Ces allégations, formulées initialement en 2013 par la Fédération internationale du Transport (FIT), ont été reprises récemment par le quotidien américain The Washington Post.
La FIT avait alors affirmé que Qatar Airways, basée à Doha, exigeait de ses employées femmes d'obtenir "l'autorisation préalable de la compagnie si elles veulent changer d'état civil ou se marier".

Dénonçant de "flagrants abus" des droits des travailleurs, la FIT avait aussi indiqué que la compagnie qatarie se réservait le droit de licencier une employée en cas de grossesse, considérée comme une infraction aux contrats de travail.
La FIT avait aussi critiqué les deux autres compagnies du Golfe, Emirates et Etihad, pour les restrictions imposées à leurs employés mais elle avait particulièrement épinglé Qatar Airways.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/02/2015 à 9:12 :
la vérité ne vient pas toujours de la bouche des enfants.
a écrit le 22/02/2015 à 15:06 :
Les langues se délient....
a écrit le 20/02/2015 à 9:18 :
le General Américain Wesley Clarksur CNN, déclarait lui même que ce sont les état de la régions qui ont créé et financé l'etat islamique pour lutter contre le hezbollah chiite en Syrie ....que faut il de plus à certain pour ouvrir les yeux et voir le double langage à droite comem à gauche?
a écrit le 20/02/2015 à 9:16 :
il y a des vérités qui ne sont pas bonnes à dire...et dire que devant l'évidence même, certains hauts responsables politiques de droite comme de gauche, sont encore dans le déni et nous font du charlisme à la petite semelle alors qu'ils savent très bien qui est derrière le djihadisme...
a écrit le 20/02/2015 à 8:09 :
A court d'arguments, on dit n'importe quoi! Quelles relations ont ces compagnies du Moyen Orient avec les attentats du 11 septembre?
Le niveau est très bas. Et dire qu'ils dirigent des compagnies aériennes importantes.Ceci explique bien la manière de gérer de ces personnes. Ce n'est pas du racisme un peu?
Réponse de le 21/02/2015 à 4:12 :
Coucouche le bisounours.
Ce genre de discours n'interresse plus personne.
Réponse de le 23/02/2015 à 9:09 :
tu as raison Pat mais pour lui c'est plutôt BABAR.
a écrit le 20/02/2015 à 8:07 :
Le pdg de delta a raison assumons la réalité
a écrit le 20/02/2015 à 6:33 :
Qu'est ce qu'ils peuvent être susceptibles ces bédouins .
a écrit le 19/02/2015 à 18:45 :
On peut aussi s'interroger sur le "Havre de paix" de ces monarchies au milieu d'une région en conflit permanent ,terrorisme, djihâd etc.
Réponse de le 20/02/2015 à 0:27 :
Ben le pognon je suppose
Réponse de le 20/02/2015 à 7:18 :
Bah, ne dites pas de bêtises. Je vis dans ce pays et il ne s'y passe rien.
Et non, le pays ne donne pas d'argent au dirigeants Emirates ou Etihad.
Ils doivent gérer d’eux-mêmes leur business.
Je nuancerai en disant qu'en effet, pour l’Arabie saoudite, le danger est réel
mais le pays est vaste et à la frontière des pays dont le djihad est roi.
Si vous cherchez bien, vous verrez que l’Arabie saoudite tente de fermer ses frontières avec un mur long de plus de 900km avec caméras, etc....afin de rendre
le pays plus sur...
Réponse de le 20/02/2015 à 22:57 :
Les compagnies aériennes du Golfe font partie des compagnies les meilleurs au monde et qui embauchent du personnel de toutes nationalités. Quel est le rapport entre ces compagnies et ces attentats ? Son discours n'a aucune logique, c'est plutot une affaire de sous.
Réponse de le 21/02/2015 à 9:29 :
A Lennart,excellente remarque, autrefois la Corse était intouchable, c'était lorsque Mémé Guerini tenait le Milieu et faisait régner sa Loi. Aucun truand ne pouvait travailler en Corse sans conséquences douloureuses ou dramatiques.
Résultat, la Corse était un havre de paix où les portes étaient rarement cadenassées et les filles pouvaient sortir même la nuit sans le moindre risque. Aujourd'hui, l'île est comme Marseille, un terrain de jeux pour truands qui se disputent son territoire et les balles sifflent. Un bon chef protège son territoire contre les agissements de ses hommes... Une base arrière inviolable et sereine, c'est bien agréable.
Réponse de le 23/02/2015 à 9:10 :
continue à vivre dans le monde des fées, toutefois ça peut devenir grave à un certain âge.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :