Ryanair veut lancer des vols vers les États-Unis à 14 euros

 |   |  382  mots
La concrétisation de cette ambition dépendra de la capacité de Ryanair à acquérir des avions long-courrier à bas coût.
La concrétisation de cette ambition dépendra de la capacité de Ryanair à acquérir des avions long-courrier à bas coût. (Crédits : reuters.com)
La compagnie aérienne à bas coût a relancé lundi son projet de compagnie transatlantique.Parmi les villes qui pourraient être desservies figurent Dublin, Londres, New York et Washington notamment.

Ryanair regarde toujours vers les États-Unis. La compagnie aérienne a réaffirmé son projet de relier une douzaine de villes européennes à une douzaine de villes américaine. Ce projet ne verrait toutefois pas le jour avant "quatre ou cinq ans". "Le conseil d'administration de Ryanair (...) a approuvé des projets de développement pour la croissance future, dont un projet transatlantique", a ainis expliqué l'entreprise dans un communiqué, lundi 16 mars.

"Un développement logique pour Ryanair"

"Les consommateurs européens veulent des coûts de transport moins élevés vers les Etats-Unis, tout comme les Américains le souhaitent vers l'Europe. Nous considérons cela comme un développement logique" pour Ryanair, née il y a 30 ans.

Ryanair voudrait proposer notamment quelques billets sur chaque vol pour l'équivalent de 10 livres (14 euros). Toutefois, la plupart des tickets coûteraient plus cher.

Dublin, Londres, New York et Washington parmi les villes desservies

Parmi les villes qui pourraient être desservies figurent, côté européen, Dublin, Londres, Cologne (Allemagne) et Berlin et, côté américain, New York, Boston et Washington (côte est des Éats-Unis).

Le directeur marketing de la compagnie a expliqué toutefois récemment que si Ryanair devait assurer des liaisons transatlantiques, elle le ferait sous une marque distincte.

Ryanair doit acquérir des avions long-courrier pour finaliser son projet

Le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary envisageait déjà la possibilité de relier l'Europe et les États-Unis à la fin des années 2000.

La concrétisation de cette ambition dépendra de la capacité du groupe à acquérir des avions long-courrier à bas coût. "Nous parlons avec les constructeurs à propos d'avions long-courrier mais nous ne pouvons commenter davantage", a ajouté Ryanair.

"Il est difficile de savoir quand Ryanair aura réuni suffisamment d'avions -au moins une vingtaine ou une trentaine dans un premier temps- mais quoi qu'il arrive, une mise en service est difficilement envisageable avant 2019 ou 2020, au plus tôt", a estimé Cliff Taylor, un analyste du monde des affaires dans les colonnes de l'Irish Times.

Lufthansa, futur nouvel acteur des low-costs

L'annonce de Ryanair intervient peu après la décision de la compagnie allemande Lufthansa d'entrer sur le marché des low-costs pour les liaisons intercontinentales, dans un cadre qui reste à préciser néanmoins.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/03/2015 à 9:50 :
ces prix seraient hors "taxes" (qui n'en sont pas toujours ; ex. supplément carburant). or ces "taxes" représentent plusieurs centaines d'euros (cf. coût réel des billets primes pour lesquels il faut payer ces "taxes") => à nouveau, il s'agit d'une publicité totalement mensongère
a écrit le 18/03/2015 à 8:40 :
14€? Et donc Ryanair pense être exempte des taxes d'aeroports?? Mdr
a écrit le 17/03/2015 à 17:51 :
ENFIN !!!
a écrit le 17/03/2015 à 14:14 :
Même si ils vendent l'A/R à 300€ ça va faire très mal. Lufthansa à l'air de s'y préparer. En revanche du côté d'AF même discours qu'il y a 15 ans. Nannnn ça ne risque rien, on n'a pas la même clientèle!!! Ces riches patrons payés très grassement ne sont même pas capable d'anticiper les problèmes à venir!!!
a écrit le 17/03/2015 à 12:47 :
nota : * les mardi jour de pleine lune année bissextile seulement ! avec une valise de moins de 5 KG et embarquement en slip !
a écrit le 17/03/2015 à 12:32 :
14 euro ? est ce crédible ????? peut être avec la location d'un siège 1500 euro ?
a écrit le 17/03/2015 à 12:22 :
Cela ressemble à un article de pub ! Combien de gens vont bénéficer de ce tarif et combien paieront les autres pour amortir le prix réel du billet ? A ce prix là, comment est assurée la sécurité, comment paie-t-on le personnel, comment règle-t-on les frais divers, dont le kérozène, les taxes d'aéroport ? Bien d'autres questions sont en suspens, mais la presse doit toucher quelque chose pour faire un telle pub à O'Leary :-)
a écrit le 17/03/2015 à 12:00 :
Et donc a 14€ Ryanair sera exempte des taxes aeroportuaires?? Car 14€ ça ne représente même pas le montant de la taxe d'aéroport mdr lol
a écrit le 17/03/2015 à 11:41 :
Les toilettes seront payantes:300 euros le jeton pour y accéder
a écrit le 17/03/2015 à 10:54 :
Ils sont très forts chez Ryainair pour se faire de la pub gratuite par les médias qui plongent tête baissée sans réfléchir....!!! En lisant l'article, il n'y aurait qu'un ou deux tickets par vol à ce prix.... alors pourquoi en parler ??? ce n'est que de la comm mensongère pour avoir un titre dans un article pour se faire de la pub....gratuite.
Réponse de le 17/03/2015 à 14:26 :
Tout a fait ! Le journaliste devrait dézinguer l’annonce en mettant en évidence et en critiquant la manipulation.
a écrit le 17/03/2015 à 10:39 :
Bien sur vous voyagez nu les bagages ne sont pas autorisès ... la soute à bagage étant louez à des passagers de 3éme classes ne bénéficiant pas des services à bord...
pendant le vol avec un seul pilote, la place du co-pilote étant louez a un passager prémium :
une cannette bière 8 €
le café 2.50€
le plateau repas 20€
une couverture 5 €
un film 10 €
utilisation de toilettes pose pipi 5€ avec limite de temps de 1 minute ..
les passager sont invités a faire le ménage avant de sortir de l'avion pour gagner du temps sur la rotation des vols et surtout ne pas oubliez les pourboires pour le personnels de cabine ( celui n'étant payer que grâce a votre générosité ... )
Réponse de le 17/03/2015 à 14:40 :
Le ricanement est facile. Effectivement hors les toilettes la plupart des services seront payants mais le modèle est déjà appliqué. Si des gens n'ont pas besoin du paquet de crakers et du café ou qu'ils le prévoient avant, où est le problème?

Quand au paiement du personne, Easy JEt a de bons salaires par exemple même si ceux-ci n'atteignent pas les conditions d'AF au cas où c'est votre référence.
a écrit le 17/03/2015 à 10:04 :
A 14 euros ? Il a falloir souffler fort dans les hélices. Et quel montant pour tous les frais annexes ?
a écrit le 17/03/2015 à 9:15 :
Il y a quelques semaines, le prix était annoncé à 40 dollars ... C'est de la COM pas de l'info

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :