Transport routier : le français Norbert Dentressangle racheté par XPO Logistics

L'Américain met la main sur le groupe français pour 3,2 milliards d'euros. XPO Logistics va ainsi pénétrer le marché européen qui représente la plus importante part du chiffre d'affaires de Norbert Dentressangle.
L'Américain  s'est par ailleurs engagé à maintenir le nombre de salariés à temps plein en France, pendant au moins 18 mois.
L'Américain s'est par ailleurs engagé à maintenir le nombre de salariés à temps plein en France, pendant au moins 18 mois. (Crédits : AFP)

Nouveau chamboulement dans le monde du transport routier en France. En mars, MoryGlobal avait été mis en liquidation. Mardi 28 avril, le transporteur américain XPO Logistics a annoncé le rachat du lyonnais Norbert Dentressangle.

"La valeur totale de la transaction s'établit à environ 3,24 milliards d'euros, incluant une dette nette de 1,08 milliard d'euros", annoncent les deux groupes dans un communiqué commun. Et "la valeur offerte aux actionnaires de Norbert Dentressangle (pour) la totalité des actions est de 2,17 milliards d'euros".

L'Américain va profiter de la présence du français en Grande-Bretagne

XPO Logistics va ainsi pénétrer le marché européen où il n'était pas présent jusque-là. Il va profiter de la forte présence de Norbert Denssentranglen en France, son premier marché (64% du chiffre d'affaires du Français en 2014), en Grande-Bretagne (29% du chiffre d'affaires) et en Espagne (12% du chiffre d'affaires).

Par cette acquisition XPO Logistics va également se renforcer aux États-Unis, 3e pays contributeur du chiffre d'affaires de Norbert Dentressangle, qui compte 662 sites et 42.350 collaborateurs. Le Français avait d'ailleurs renforcé sa présence dans ce pays en rachetant l'américain Jacobson en août 2014.

Selon, Bradley Jacobs, patron de XPO Logistics cité dans le communiqué, "l'acquisition de Norbert Dentressangle va propulser XPO parmi les 10 premiers groupes de logistique dans le monde".

"Les ventres de décisions resteront en France"

Par ailleurs, XPO Logistics ne compte pas tout chambouler par cette acquisition puisque, "les centres de décision européens de Norbert Dentressangle resteront situés en France, à Lyon pour le siège social, Malakoff (Hauts-de-Seine) pour la Logistique et Beausemblant (Drôme) pour le Transport".

Et l'équipe dirigeante française reste en place. Le président du directoire de Norbert Dentressangle, Hervé Montjotin, va ainsi prendre la tête des activités européennes de XPO Logistics.

L'Américain s'est par ailleurs engagé à maintenir le nombre de salariés à temps plein en France, pendant au moins 18 mois.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 13/12/2015 à 7:16
Signaler
suite a votre parution dans votre journal la tribune du rachat du TRANSPORTEURS NORBERT DANTRESSANGLE par XPO logistics et qui c etait engager a ne pas licencier pendant une periodes de 18 mois au bout de 7 MOIS une vague de licenciment a etait...

à écrit le 29/04/2015 à 20:47
Signaler
après les transporteurs ruinés, mory et autres, celui -ci va mettre combien de temps à abattre les 42.000 salariés et les transporteurs qui lui ont fait confiance et à les laisser sur le pavé ??? surement PAS PLUS DES 18 MOIS, sans doute même moi...

à écrit le 29/04/2015 à 16:54
Signaler
« Il faut aussi se féliciter que derrière un rachat il y ait l'annonce du maintien de l'emploi pour au moins 18 mois et j'espère au-delà » Avec cela on est vraiment rassuré ! Quand les entreprises françaises sont vendues aux actionnaires étrangers ...

à écrit le 29/04/2015 à 15:03
Signaler
Très belle opération pour ND qui vend au plus haut à un acteur pratiquement "débutant" sur le marché mais qui dispose de l'argent des fonds de pensions américains. Cela va permettre aux donneurs d'ordre de réduire les factures -certains parient sur 5...

à écrit le 29/04/2015 à 14:03
Signaler
j aime bien la mention XPO garantit l emploi en france pour au moins 18 mois et le 19 emois que va til arriver ???? PLAN SOCIAL EN VUE et la on recrera encore plus de polonais de roumains de bulgare mais pas de soucis...

à écrit le 29/04/2015 à 11:11
Signaler
moi, si les "ventres" de décisions restent en France, ça me va... ;)

à écrit le 29/04/2015 à 9:46
Signaler
Les chauffeurs vont maintenant avoir du mal à obtenir les augmentations de salaire totalement irréalistes qu'ils réclamaient. Les patrons français, qui sont les seuls à défendre l'emploi des salariés français, en ont marre de ce pays où des syndicats...

à écrit le 29/04/2015 à 9:07
Signaler
La France tue le capitalisme par sa haine des actionnaires, de l'héritage, du succès des meilleurs. Elle vivra dans la pauvreté justement répartie dans le peuple.

le 29/04/2015 à 15:37
Signaler
De tout temps la transmission d'entreprise reste une affaire délicate , que le dirigeant n'ait pas ou mal organisé sa succession( voir moulinex ) et l'entreprise périclite ou disparait .Les héritiers ne souhaitent pas reprendre l'entreprise ou s'a...

à écrit le 29/04/2015 à 8:46
Signaler
une affaire rondement menée heureusement notre toréador national ne s'en est pas mêlé sinon c'était une nouvelle catastrophe nationale mais on n' arrive plus à les compter.

le 29/04/2015 à 20:53
Signaler
mais mon ami, on ne peut pas parader en france et dans le monde entier et s'occuper de notre EX-BEAU PAYS on voit d'ici 42.000 chomeurs de plus à courte vue,, et la ruine des chauffeurs qui transportaient sous ce nom POVRE FRANCE , ton café fout le...

à écrit le 29/04/2015 à 8:40
Signaler
Sous l'égide de la socialie, on brade, on brade ; le pays sera dans quel état économique et financier en 2017 ? Les successeurs de Pépère ont intérêts à bien préparer leurs dossiers car les temps seront difficiles pour les épargnants, encore nombreux...

à écrit le 29/04/2015 à 8:29
Signaler
Qui veut rester français avec ! Le compte pénibilité ? La loi sur le dialogue social , l isf , les grèves à répétition et ceux qui nous gouvernent qui n ont même pas travaillé un mois en entreprise ?💉😡😢

le 29/04/2015 à 8:44
Signaler
vous voyez même les américains veulent venir faire du fric en France, par contre vous vous pouvez la quitter et je ne pense pas que le pays sera boulversé.

le 29/04/2015 à 9:05
Signaler
Les Américains veulent faire du fric n'importe où et avec n'importe qui. Le capitalisme sauvage est une invention anglo-saxonne totalement amorale, apatride et sans la moindre pitié. Les américains faisaient des affaires avec l'URSS en cachette tout ...

à écrit le 29/04/2015 à 8:12
Signaler
Un de plus !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.