GoFluent mise sur l'enseignement par téléphone

Les cours d'anglais individuels à distance sont de plus en plus appréciés par les entreprises, séduites par leur efficacité et leur faible coût.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : près de 500.000 cours dispensés en 2009. Pour GoFluent, le pari est réussi. Créée en 2000, l'entreprise a vulgarisé un concept très anglo-saxon : les cours de langue par téléphone. À l'heure choisie (entre 7 heures et 23 heures, 7 jours sur 7) en s'inscrivant sur le Web ou par téléphone, un enseignant vous appelle et vous voilà parti(e) pour 30 à 90 minutes de conversation. « Avec la baisse du coût des télécommunications, le concept a pris de l'ampleur très rapidement », explique Guillaume de Menthon, le PDG de GoFluent, qui a utilisé 15 millions de minutes de télécommunication l'année dernière. Aujourd'hui, la PME parisienne emploie 400 enseignants salariés dans le monde, dont la moitié en Amérique du Nord, mais aussi au Japon, aux Philippines ou à Paris.

« Une langue s'apprend aussi bien voire mieux à distance, insiste Guillaume de Menthon. Mais ce système peut être déceptif sur le long terme. C'est pourquoi nous avons mis en place une solution créative et attractive d'e-learning qui vient en complément des cours par téléphone. » Grâce à un accord passé avec l'AFP, GoFluent peut ainsi mettre en ligne chaque jour une vingtaine de vidéos et d'articles, qui constituent une offre complémentaire d'actualité de qualité. Pour chacun d'entre eux, un quiz interactif permet de valider ses progrès et d'améliorer sa compréhension de la langue de Shakespeare, quels que soient les accents. Une offre globale qui séduit de nombreuses entreprises dont le magazine « Vocable », pour lequel GoFluent est le prestataire pour les cours à distance. Avec 30.000 apprenants en 2009, la PME a réalisé un chiffre d'affaires de 11 millions d'euros avec 550 collaborateurs, dont les enseignants. Même si 90 % des clients de GoFluent sont des sociétés, de plus en plus d'écoles choisissent cette méthode pour leurs élèves, comme à Rosny-sous-Bois ou au Havre. Pour un coût limité (2.500 euros par classe), les élèves peuvent bénéficier d'une leçon par webcam avec un des enseignants de GoFluent. Une ouverture sur le monde très appréciée.

Béatrice Delamotte

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.