Paris-Normandie : Les discussions sur Entremont aboutiraient...

 |   |  287  mots

Paris-Normandie : Les discussions sur Entremont aboutiraient cette semaine

Les discussions sur l'avenir d'Entremont, 3e groupe de lait français et premier producteur européen d'emmental, devraient aboutir cette semaine. Détenu à 63,5 % par CNR, holding contrôlé par le milliardaire belge Albert Frère, et à 33,5 % par la coopérative bretonne Unicopa, Entremont est en vente depuis qu'il a accusé de lourdes pertes l'an dernier. La question de la restructuration de la dette du groupe (376 millions d'euros) fait l'objet de négociations depuis plusieurs mois.

Midi Libre : Fidelem, le bond de travail des cuisinistes

L'entreprise Fidelem est un exemple de réussite, tant sur les plans de la fabrication et de la commercialisation que sur le plan de la cession d'entreprise. La société de fabrication de plans de cuisine, créée en 1995 à Bozouls (Aveyron), emploie 47 salariés pour 6,2 millions d'euros de chiffre d'affaires, contre 6 salariés et 61.000 euros de chiffre d'affaires la première année. Le dirigeant fondateur, Christian Plouchart, cèdera les rênes de Fidelem dans quelques semaines à deux cadres de l'entreprise. Il pourra ainsi se consacrer à son autre passion, le champagne, dont il est aussi producteur.

Les dernières nouvelles d'Alsace : Les « Clariant » filtrent aux douanes

Les ouvriers du site huninguois de Clariant, dont l'usine devrait fermer fin 2011, ont bloqué lundi matin les postes frontières du sud du Haut-Rhin. Armés de banderoles et de drapeaux, ils ont proposé aux automobilistes de s'arrêter pour signer une pétition de soutien à leur cause. Dénonçant une stratégie de pourrissement volontaire de la situation par la direction du groupe, ils veulent une relance des négociations concernant le plan de sauvegarde de l'emploi, avec de vraies avancées de la part de l'entreprise de chimie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :