Les Tanukis misent sur les jeux d'entreprise

 |   |  274  mots
Ne

++BSD ++

Pas

Supprimer

Balise

balise système

ne pas supprimer

++BSF ++

D'abord spécialisé dans les contenus ludiques pour jeux vidéo, l'animation et le webdesign, Les Tanukis Studio se positionnent sur le créneau porteur du serious game dont Lyon était hier la capitale européenne, à l'occasion de la 4e Serious Games Sessions Europe. « Le serious game permet de traiter un contenu de fond pour mettre en avant un produit ou un projet public, réaliser une opération de marketing ou de formation », explique Damien Briatte, dirigeant fondateur du studio créé en 2003. Il a ainsi réalisé, pour la direction régionale du travail, un jeu destiné aux compagnons du BTP sur les dangers des métiers du bâtiment. Le studio a aussi réalisé des jeux publicitaires pour Orange, Alcatel, Lego, etc. Il peut décliner ses réalisations sur différents supports?: Web, Intranet, TV, cinéma, bornes interactives.

coup d'accélérateur

En mai 2008, le studio « cross media », implanté à Villeurbanne, s'est rapproché de Lexis Numérique, un spécialiste du jeu vidéo sur consoles. « Grâce aux synergies, l'opération a été un vrai coup d'accélérateur pour nous », note Damien Briatte. Même si ce partenariat n'a pas encore produit tous ses effets?: Les Tanukis (18 salariés), qui vont réaliser un chiffre d'affaires de 500.000 euros en 2008, en prévoient le double en 2010. Pour l'heure, les deux sociétés ont coproduit sur le portail datingsim.com un jeu pour jeunes filles, « la première comédie romantique interactive par épisodes ». Ce n'est pas du serious gaming, mais Les Tanukis savent jouer sur plusieurs tableaux. Claude Ferrero, à Lyon n

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :