« La Convention citoyenne pour le climat est déjà un succès » (Thierry Pech)

 |   |  1512  mots
Cette expérience montre surtout à quel point les démocraties européennes gagneraient à impliquer davantage les citoyens dans la définition des politiques publiques, estime Thierry Pech.
"Cette expérience montre surtout à quel point les démocraties européennes gagneraient à impliquer davantage les citoyens dans la définition des politiques publiques", estime Thierry Pech. (Crédits : Katrin Baumann)
Officiellement lancée en 2019, la Convention citoyenne pour le climat entame ce vendredi sa dernière session, destinée à la finalisation de ses propositions pour lutter contre le réchauffement climatique. Pour Thierry Pech, coprésident du comité de gouvernance, l'héritage de cette expérience démocratique inédite ira bien au-delà des mesures qu'elle inspirera.

Quasiment un an après la publication par le Premier ministre de la lettre de mission qui, le 2 juillet 2019, a marqué le lancement officiel de la Convention citoyenne pour le climat, cette institution démocratique inédite, annoncée par Emmanuel Macron à l'issue du Grand débat national, achève ses travaux ce week-end. Entre vendredi et dimanche, les 150 citoyens tirés au sort voteront sur 150 propositions de mesures afin de lutter contre le réchauffement climatique, ainsi que sur un rapport faisant état de leurs réflexions. Thierry Pech, coprésident avec Laurence Tubiana du comité de gouvernance, revient pour La Tribune sur son sens et analyse son héritage.

Lire aussi : Diminution du temps de travail à 28h, refonte de la PAC... les principales propositions soumises à la Convention citoyenne sur le climat

LA TRIBUNE - La Convention citoyenne sur le climat (CCC) rend enfin ses propositions de mesures ce week-end, quasiment un an après son lancement. Quel bilan tirez-vous de cette expérience?

THIERRY PECH - Le bilan que j'en tire est extrêmement positif. Un tel exercice de démocratie représentait une première en France, et peut-être même au monde, compte tenu des ambitions fixées, impressionnantes : définir des mesures susceptibles de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de la France de 40% en 2040 d'ici
2030, leur donner une forme législative ou réglementaire et déterminer dire lesquelles
devaient emprunter la voie parlementaire, lesquelles la voie référendaire... Ce n'était pas évident que la CCC puisse atteindre un tel objectif. Mais les 150 citoyens tirés au sort ont énormément travaillé, et su valoriser pleinement leurs différences, leur capital d'expérience personnel. Je suis d'ailleurs également très satisfait des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/06/2020 à 11:01 :
i'am sorry, vous êtes pratiquement le seul à défendre l'idée que "c'est un succès ".De nombreux commentaires parlent de solutions déjà existantes, de se tromper sur l'idée d'un référendum...pour modifier la constitution, pour crime ecocide !.
Je crains pour ma part, de retomber dans le schéma du grand débat post gilets jaunes.
L'arrière pensée du président MACRON est de s'attirer les faveurs des écologistes de tous poils pour les futures presidentielles.
L'amélioration de la biodiversite et de l'écologie pour sauver la planète ne dépend pas que de nous français qui ne représentons que 1 % de la population mondiale et n'avons pas à rougir de notre mode de vie et de pollution. Qu'en pensez-vous ? Dans les difficultés post COVID je vois bien d'autres priorités à surmonter dans un pays ou le niveau de la dette publique (110 % du PIB bientôt), du déficit public 60 à 90 milliards tous les ans, des dépenses publiques 56 % du PIB, des prélèvements obligatoires 46 % du PIB.....etc
a écrit le 23/06/2020 à 0:38 :
80km/heures, personnellement, ça m'est égal. Il y a longtemps que j'ai abandonné la vitesse parce qu'on a rien à gagner en temps à rouler vite, et c'est épuisant.
Je ne sais pas si c'est au programme, mais ce qui serait tout aussi utile, serait de ramener le niveau sonore des motos à celui des voitures.
Réponse de le 23/06/2020 à 10:29 :
Bien d'accord avec vous, retraité de 75 ans, d'abord je vis fifty entre la France et le Portugal, et aussi en France pour aller par exemple de la Vendée sur Nantes, je privilégie la RN à 80 km/h plutôt que l'autoroute, (30 kms de plus, cher) et donc la question sera encore plus vite réglée à 110 ou lieu de 130.
Je fais des économies sur tous les postes de dépenses auto, et surtout je ne me presse pas.
a écrit le 22/06/2020 à 18:56 :
Flécher les subventions ou prêts de l'Etat vers des pratiques plus durables est louable en soit. Il faut cependant comprendre que limiter les capacités de déplacement sur le territoire est un faux problème. Il faudrait que l'Europe donne un cap pour le développement des énergies propres (au sens large du terme, de la production à l'utilisation - habitats, déplacements, industries) afin d'optimiser la R&D et aider les industriels à prendre les bonnes décisions. On ne peut pas laisser les acteurs économiques tâtonner pour trouver les bonnes alternatives aux énergies fossiles. L'Allemagne a donner le ton, ce sera l'hydrogène pour eux, un camouflet pour l'airbus des batteries. A la fin, tout les acteurs de la chaine économique sont perdants et c'est pénible. L'Etat, dans sa volonté de changer, doit donner une direction claire, tant en terme de délais que de technologies. Pour en revenir sur la convention citoyenne, certaines décision sont bonnes, d'autres clivantes de fait par manque de clarté de la part des institutions françaises et européennes.
a écrit le 22/06/2020 à 15:21 :
Un succès ? Qui dit ça ? Ah... Son président. Ça compte pas. Attendons de voir quand le gvt va s'évertuer à mettre ça en musique. A côté, la crise des Gilets jaunes va ressembler à une partie de plaisir. Et pour 2022, Le Pen risque fort d'être la prochaine présidente !
a écrit le 22/06/2020 à 15:15 :
Sur les routes nationales limité à 80 km/heure, on a des difficultés pour dépasser les poids-lourds qui à l'origine étaient limités à cette vitesse en raison du danger qu'ils représentent. Mais le gouvernement c'est bien gardé de les toucher. Maintenant le problème va revenir sur l'autoroute. Donc il faut également abaisser la vitesse des poids-lourds. Le conseil constitutionnel devant l'égalité doit être saisi de cette situation. Dans mon département, on peut les dépasser à nouveaux sur les routes départementales qui sont repassées à 90 km/heure, ce qui est déjà un plus.
a écrit le 22/06/2020 à 14:42 :
Quel enfumage ! du même ordre que la loi sur "le droit inaliénable au logement" ! avoir choisit par hasard des citoyens dont certains n'ont aucune notion d'écologie ou de protection de l'environnement pour dégager des propositions ? s'il avait fallu en retenir une seule, c'était de cesser d'importer et de vendre des cochonneries fabriquées à l'autre bout du monde, transportées en bateaux porte-conteneurs et ensuite par camions sur nos routes ; pollution à la fabrication, au transport et ensuite à la destruction. Mais ce gouvernement lié au lobbys ne va pas scier la branche...
a écrit le 22/06/2020 à 14:29 :
Il faudrait tirer vraiment au sort 150 personnes, sans biais idéologiques, ce qui n'a pas été le cas.
a écrit le 22/06/2020 à 12:45 :
une mascarade qui vas autoriser le pouvoir a augmenter le nombre de chômeurs
en toute liberté
car c'est bien la validation de la destruction d'emploi
et la continuité de la désindustrialisation
du pays et avec conséquence la baisse de revenue
et de cotisation donc augmentation des impôts
voila a donner la parole a des nuls
qui a été bien organisé par le pouvoir
car aucun message ne leur a été délivré sur les causes de la fermeture d'entreprise
nous allons devenir tous des assisté voir tous fonctionnaire
ou la seule présence justifiera une rémunération
et pas le travail
donc plus de production et tout sera vert
et ceci a cause de certain qui prétende dirigé une nation sans
avoir une vision du pays
ou seule la gestion au jour le jour et leur avenir
et ceux depuis les annees 1980
a écrit le 22/06/2020 à 12:43 :
formidable ces citoyens qui veulent créer des taxes et du chômage
a écrit le 22/06/2020 à 10:49 :
belle mise en scène en ces temps pour faire divertion ! que penser des industriels qui achètent le droit a polluer dans une france de chomeurs! mais aussi d une clique de profiteurs
a écrit le 22/06/2020 à 10:49 :
La consultation citoyenne a l'avantage de ne pas monopoliser les lourds moyens des scrutins nationaux.C'est une économie de moyens,de temps,c'est un débat plus appaisé.Pourquoi ne pas réutiliser cet outil pour 2022?
a écrit le 22/06/2020 à 10:47 :
On n'a donc plus besoin de députés, sénateurs puisque 150 personnes tirées au sort suffisent. En plus on économisera les dépenses liées aux élections. Et on pourra fermer plusieurs chaines d'informations qui n'auront plus rien à blablatter.
Encore un truc pour amuser la galerie comme le grand débat et les milliers de contributions....
a écrit le 22/06/2020 à 8:33 :
Super le gouvernement a trouvé le moyen de faire passer la pilule de la création de nouvelles taxes et l'augmentation des impôts existants pour la bonne cause écologique.
L'écologie c'est et sera toujours la punition fiscale.
a écrit le 22/06/2020 à 5:07 :
Cent cinquante participants à une convention citoyenne sur soixante sept millions de citoyens où ces derniers n'ont pas eu un mot à prononcer, ne sont pas représentatifs d'une démocratie, même pas d'un sondage.
Nul ne sait comment ces participants ont été sélectionnés pour être nominés « élus ». Nul ne sait comment s'est fait désigner le chef d'orchestre et nul ne sait dans quel creuset tous ces figurants ont été puisés. Et c'est un institut de sondage qui a organisé la manoeuvre, pas les communes de France ni un collectif d'électeurs représentatifs des régions, des métropoles et des provinces. Chapeau bas...

Le résultat est un nauséeux simulacre. Encore une vessie de loup qui cherche à se faire passer pour une lanterne.

Le summum de la piperie est de vouloir faire croire au plus grand nombre que des propositions seront soumises à référendum.
Oui il manquait bien cela au souverain Macron pour que la pantomime atteigne des sommets de ridicule alors que bien d'autres sujets nettement plus graves et importants auraient dû être soumis depuis longtemps à la souveraineté populaire... alors que la souveraineté populaire devrait être agrandie et gravée dans le marbre.

Le roi a dit !!!
Mais le peuple reste inexistant pour le roi. C'est ce genre de machiavélisme qui a fait guillotiner Louis XVI.

Il y a des similitudes qui ne trompent pas. Il a raison de deviner qu'il y aura un monde d'après... mais il ne se doute pas un seul instant que ce ne sera pas son monde et que les français finiront par se l'inventer sans lui.

Là où l'autorité de l'Etat aurait dû et devrait être forte, il n'y a plus d'autorité censée et plus d'Etat.
Là où le peuple doit et veut se faire entendre, il y a tentatives de musellement.
Là où la souveraineté populaire devrait s'exercer, on ne trouve qu'une cacophonie de quelques roitelets usurpateurs imbus d'un pouvoir discrétionnaire.
Là où des promesses se font ne reste qu'un terrain en friche que rien ne vient rendre productif.
Là ou des règles simples, claires et raisonnables devraient s'appliquer, n'existe qu'un foisonnement de mesures contradictoires voire même discriminatoires.
Non, non et non.
Y a t'il encore quelqu'un que l'équipe en place arrive à tromper ?
a écrit le 21/06/2020 à 23:36 :
150 personnes choisies parmi 250000 noms tirés au sort (petite précision qui en dit long) et coordonné/dirigé par Terra Nova (think tank socialo bobo écolo) ne représente aucunement les citoyens et ce qu'ils veulent. Je vous récuse tous. Vous ne nous représentez pas. Nous ne vous avons pas élus. Toutes vos propositions doivent donc être soumises en bloc au référendum. Toutes. Sinon c'est la plus grosse manipulation anti démocratique depuis le traité de Lisbonne ratifié par le Parlement alors que le peuple avait coté contre à 55%
Réponse de le 22/06/2020 à 10:29 :
"Terra Nova (think tank socialo bobo écolo"

Certainement pas un think thank hein, seulement une "boite à idées" comme le démontre dit le Diplo.
a écrit le 21/06/2020 à 21:12 :
Espérons que nos politiques sauront écarter certaines mesures que visiblement seuls des citadins parisiens n'ayant pas de voitures et qui vivent de rentes immobilières pourraient Supporter. Déjà que la construction automobile est sinistrée avec des malus de @bi# les , augmenter les taxes qui ont poussé les gilets jaunes dans les rues, réduire encore les limitations serait suicidaire pour notre économie.
a écrit le 21/06/2020 à 20:47 :
Sur les routes nationales limité à 80 km/heure, on a des difficultés pour dépasser les poids-lourds qui à l'origine étaient limités à cette vitesse en raison du danger qu'ils représentent. Mais le gouvernement c'est bien gardé de les toucher.
Maintenant le problème va revenir sur l'autoroute. Donc il faut également abaisser la vitesse des poids-lourds. Le conseil constitutionnel devant l'égalité doit être saisi de cette situation.
Dans mon département, on peut les dépasser à nouveaux sur les routes départementales qui sont repassées à 90 km/heure, ce qui est déjà un plus.
Réponse de le 22/06/2020 à 10:27 :
"Donc il faut également abaisser la vitesse des poids-lourds"

Cela aurait été idéal, 70 max pour les camions, 80 pour les bagnoles et 90 pour les motos, cela aurait été bien plus homogène comme loi mais voilà ils ont préféré permettre aux poids lourds de transporter 4 tonnes supplémentaires leur faisant détruire encore plus nos infrastructures routières, tout en consommant plus et en faisant prendre plus de risques aux utilisateurs de la route.
a écrit le 21/06/2020 à 18:37 :
A lire l'article sur la Convention et les commentaires associés je suis sidéré. Il semble que beaucoup de gens pensent que le réchauffement climatique est un problème. Je suis peut-être enfermé dans ma tour d'ivoire d'expert mais laissez-moi vous dire qu'il n'y a pas de problèmes de réchauffement climatique.Ceci peut-être réglé en moins de quinze ans et on peut passer à des villes ou l'air sera aussi pur que pendant le confinement. Les freins sont liés aux actions des lobbies énergétiques et marchands de solutions vertes car l'argent public coule à gros flots(des dizaines voire des centaines de milliards) sur des projets qui "semblent" verts.Les solutions se déclencheront quand la pression sera plus forte. Donc STOP à la morosité.
a écrit le 21/06/2020 à 16:43 :
Taxer, interdire,taxer, interdire... l'écologisme est un néocommunisme. Et comme le communisme ça va être merveilleux! Que ça plaise aux journalistes subventionnés ne m'étonne guère.
Réponse de le 21/06/2020 à 21:13 :
Voilà pourquoi je ne voterai jamais ecolo
a écrit le 21/06/2020 à 12:48 :
Une convention composée de membres tirés au sort qui décident, votent des textes etc ...

c'est ça le nouveau monde à Macron

plus besoin d'élus, plus besoin d'Assemblée Nationale, encore moins besoin du Sénat, pas besoin de conseillers municipaux,

juste une poignée d'individus tiré au sort ...

voilà le nouveau monde EN MARCHE.
a écrit le 21/06/2020 à 12:39 :
Comme pour la COP21, seule l'Histoire pourra dire si cette convention est un succès ou non.
a écrit le 21/06/2020 à 11:50 :
Pour le macronisme, la"convention citoyenne" est un bon entonnoir des idées a éliminer et qui ne pourrons pas être repris lors de manifestation! Un enfumage!
a écrit le 21/06/2020 à 11:06 :
terra nova?, aucune objectivité, décalé de la vraie vie, ramassis de "penseurs" gauchisants, et surtout décorellés des petites gens ceux qui bossent avec LEURS BRAS.
a écrit le 21/06/2020 à 10:19 :
Une convention de Tartuffe. Aujourd'hui, les jeux sont largement faits, en ce qui concerne "le climat". C'est un peu comme si quelqu'un, voyant sa maison brûler, se disait, "Tient, et si j'achetai un extincteur" ? La plupart de ces 150 citoyens, sont sûrement de brave gens. Mais malheureusement, pour appréhender le problème climatique, il faut avoir un certain niveau d'instruction en physique, ce que tout le monde n'a pas. Nous sommes en 2020. Il y a 50 ans, le Club de Rome, avec son rapport, "The Limits to Growth", nous avait expliqué quel était le problème.
a écrit le 21/06/2020 à 7:07 :
comme notre président n'a plus aucune idée pour la France
a part remettre sur la table sa reforme de retraite
avec toute la chienlit qui vas suivre
suite a la crise ce qu'il vise c'est la destruction complète du pays
la ou il faut reconcilier pour sortir au plus vite
lui et les siens cherche a diviser
a écrit le 21/06/2020 à 1:28 :
Grosse arnaque. On essaye de nous faire croire qu'il y a 150 personnes tirées au sort qui réfléchissent ensemble en toute indépendance. Et là on apprend que celui qui mène la danse n'a pas été tiré au sort mais est ce monsieur :
Thierry Pech, né le 8 août 1968 est un essayiste français. Ancien éditeur, il est directeur général du groupe de réflexion Terra Nova depuis 2013
Patron de Terra Nova, une officine socialiste bobo bien pensante !

Autant vous dire qu'avec un parrain comme cela les débats ont été orientés tous dans la même direction.
N'oubliez pas que ces mêmes bobos ont remis en cause avec succès le résultat du référendum de 2005 au nom de la maxime : faisons le bien même contre le peuple !

Encore une machine à taxes et autres contraintes et limitations sur notre liberté de circuler
Réponse de le 21/06/2020 à 16:19 :
Allez consulter la liste des intervenants sur les 4 sessions sur le site convention citoyenne. La couleur très très majoritaire est le rose/rouge/vert de gauche : terranova, OFCE, France Stratégies, alternatives économiques,.... censés éclairés le débat, dont on connait la ligne à gauche toute.
Quelques libéraux (Louis Gallois ?) perdus au milieu.
Macron a voulu ratisser chez la goche dogmatique pour récupérer des voix.
On se s' étonne plus des choix...
Réponse de le 21/06/2020 à 18:22 :
Il faut savoir accepter le débat et ne pas camper sur des positions figées.Demandez aux français s'ils sont pour les 28h et vous verrez que la majorité dira oui.Idem pour le futur loyer négatif.La vraie démocratie c'est d'aller dans le sens de la volonté du peuple souverain.
Réponse de le 21/06/2020 à 19:27 :
@ elu ps: travailler 28 h alors que nombre de productions sont à relocaliser en France est une aberration totale. Quant au loyer négatif qui vous agite, c'est la spoliation de ceux qui pendant de longues années ont remboursé des emprunts, et qui ne se sont pas gavés d'objets de consommation inutile
Réponse de le 21/06/2020 à 19:51 :
Le peuple souverain
1) a déjà voté. que les gouvernants applique le programme, assez de pseudo débats, haut commissaire, (sauf pour les taxes et impots c' est toujours fait en premier), on voit tous jours que ça ne sert à rien sauf à enfumer le peuple souverain.
2) le peuple souverain est berné, car l exécutif impose toujours son choix au législatif et même au judiciaire. Cette république est dévoyée.
3)le peuple souverain ne peux jamais s' exprimer directement car on interdit les référendums d initiative populaire, de peur que quelqu'un inscrive une question du genre "faut il limiter l'immigration ?" ou faut il "autoriser la GPA ?" , portant marqueurs sociétaux fondamentaux d' une nation.
a écrit le 21/06/2020 à 1:28 :
Grosse arnaque. On essaye de nous faire croire qu'il y a 150 personnes tirées au sort qui réfléchissent ensemble en toute indépendance. Et là on apprend que celui qui mène la danse n'a pas été tiré au sort mais est ce monsieur :
Thierry Pech, né le 8 août 1968 est un essayiste français. Ancien éditeur, il est directeur général du groupe de réflexion Terra Nova depuis 2013
Patron de Terra Nova, une officine socialiste bobo bien pensante !

Autant vous dire qu'avec un parrain comme cela les débats ont été orientés tous dans la même direction.
N'oubliez pas que ces mêmes bobos ont remis en cause avec succès le résultat du référendum de 2005 au nom de la maxime : faisons le bien même contre le peuple !

Encore une machine à taxes et autres contraintes et limitations sur notre liberté de circuler
a écrit le 20/06/2020 à 21:52 :
Voilà vingt ans que notre pays dépense des dizaines de milliards d'euros pour lutter contre le réchauffement climatique avec pour seul résultat de délocaliser nos rejets de gaz à effets de serre et de créer du chomage et de la pauvreté en interne et voilà que une convention de citoyens guidés par de pseudos experts énergétiques a des solutions miracles. Stupeur les français arrogants ont trouvé ce que personne d'autre au monde n'a trouvé.Les prix Nobels vont pleuvoir sur les membres de la convention.On avait déjà eu une vague de gilets jaunes suite à des hausses de prix de carburants qui devaient avoir des effets vertueux.Je crains fort qu'une deuxième vague surement plus proche du tsunami soit en formation. Continuez comme cela on va rire et peut-être sortir de la morosité et par le haut de cette gestion étatique si néfaste à tous.
a écrit le 20/06/2020 à 19:01 :
Faux, c'est un four total de propositions gauchiardes, plus idiotes les unes que les autres, totalement contraires à l'économie dans une période où les Français n'ont pas besoin de ce genre de bisounourseries grotesques. Une manipulation grossière à la Macron, qui lui reviendra en pleine figure. L'environnement c'est sérieux, l'écologie c'est une daube politique nauséabonde.
Réponse de le 21/06/2020 à 12:43 :
BRAVO, vous avez découvert que l'économie détruit notre environnement et que protéger l'environnement c'est brider l'économie.
a écrit le 20/06/2020 à 18:22 :
C'est une décision qui aura agité les participations de la Convention citoyenne pour le climat. Mais, la proposition de "réduire le temps de travail sans perte de salaire dans un objectif de sobriété et de réduction de gaz à effet de serre" a été rejetée à 65% par les 150 membres de la Convention ce samedi. Il s'agit de la première des quelque 150 mesures soumises à l'adoption des membres à être rejetée. Beaucoup d'intervenants se sont notamment inquiétés des conséquences économiques de la mesure et de l'image qu'une adoption donnerait de leurs travaux.

"C'est totalement déconnecté de la réalité et c'est indéfendable dans le contexte actuel. Et cette mesure discrédite totalement la convention, c'est donner le bâton pour se faire battre. Si c'est proposé, ça sera rejeté et ça aura juste discrédité notre travail," jugeait ainsi Mélanie (en séance, les membres de la convention ne sont mentionnés que par leurs prénoms)."Le partage c'est beau mais avec la crise actuelle c'est pas possible. J'ai travaillé toute ma vie 50 heures par semaine en élevant seule deux enfants. C'est toujours les mêmes qui travaillent moins, toujours les mêmes qui travaillent plus et pour des salaires minables," lançait de son côté Marie-Hélène en refusant la mesure.
a écrit le 20/06/2020 à 18:04 :
C'est dingue tous ces commentaires haineux. C'est génial ce que viennent de vivre ces gens. On travaille généralement toute sa vie pour sa pomme et là ils ont eu l'occasion de le faire pour leur pays et pour la planéte! C'est juste énorme et je trouve le résultat globalement intéressant. Une expérience à répéter!
Réponse de le 21/06/2020 à 11:31 :
Les gens sont comme vous, tellement enthousiaste de donner leur avis qu'ils répondent a des questions qu'ils n'ont pas choisit!
a écrit le 20/06/2020 à 17:06 :
Ce qui es incroyable aujourd'hui en France, c'est'une Minorité de gens qui veulent imposer par tous les moyens leur prisme intellectuel sans se demander si le reste de la population est d'accord ! Ce n'est pas de la démocratie mais bien une forme de totalitarisme...Il n'y a qu'à constater malheureusement toutes ces manifestations antiracistes, anti flics, anti blancs etc.. à Paris notamment.
Et bien sûr, derrière tout ça se cache les extrêmes (gauches bien pensantes entre autres).
C'est indéniable, ils veulent créer le chaos et le désordre... Et que fait Castaner dans tout ça, imcapable de défendre ses troupes.
Et puis tout est devenu dans notre société, excusable et excusé....
a écrit le 20/06/2020 à 16:50 :
Autant de commentaire! Vous ne censurez rien aujourd'hui cela n'en vaut pas la peine! C'est un défouloir qui n'aura aucune issue!
a écrit le 20/06/2020 à 15:41 :
28 heures par semaine, ils ont tout compris, bienvenue chez les fainéants !
a écrit le 20/06/2020 à 13:02 :
la est la fin des entreprises en France
déjà les 35 heures non pas réduits le chômage comme il aurais du
mais la avec 28 plus reverser une partie donc un impôts en plus
demain c'est sans emploi pour tous et plus de France
donner du pouvoir au nuls est être encore plus nul
quel récolte le sabordage de la France
( pour être président il faut aussi avoir des idées du pays
et lui prévoir un avenir) mais rien comme disais coluche pas un gramme
mais ou vas t'on
a écrit le 20/06/2020 à 11:48 :
a commencer par déclarer il n'y a pas de cluster en France mais des foyers épidémique
ras le bol de ce snobisme y compris des ministre qui refuse les mots Français
une réduction de rémunération pour chaque mots en anglais..
a écrit le 20/06/2020 à 10:52 :
Une folie unilatérale qui va encore faire un peu plus mal à la France.Arrêtons de penser que la France est le centre du monde. Nous pensons déjà régler la sécurité au Sahel, avec des dépenses non mutualisées avec nos voisins européens. Ces propositions fantaisistes nous feront encore plus descendre dans la hiérarchie des pays de l'OCDE. L'écologie, ce n'est qu'un problème de démographie mondiale, mais le sujet est tabou, alors on fait croire que notre réduction carbone française sauvera la planète. Nos partenaires vont applaudir et rigoler de notre inconscience !!!!!
Réponse de le 20/06/2020 à 11:55 :
@ calamard: vous avez totalement raison. Malheureusement, la France n'arrête pas de se tirer des balles dans les pieds, et Macron est un des meilleurs tireurs. Lamentable
a écrit le 20/06/2020 à 10:46 :
Cette convention stupide des godillots NON ELUS qui votent des textes imbéciles,

c'est une macronade pur jus ;

A la bonne vôtre !
a écrit le 20/06/2020 à 9:49 :
Mettons tout de suite un stop aux élucubrations malvenues de 150 citoyens qui, par pure idéologie, voudraient imposer leurs desiderata à toute la population :

Ne nous laissons pas spolier par une poignée de Français manipulés par des écologistes extrémistes.
a écrit le 19/06/2020 à 22:17 :
La meilleure chose à faire : annuler le "Grand Paris" et imposer une ceinture maraîchère nourrissant 30% de la population dans chaque commune. Les tomates du Maroc, d'Espagne ou d'Italie, les bananes de république dominicaine, les mangues, ... tous ces fruits n'ont rien à faire dans nos étals.
Réponse de le 20/06/2020 à 15:36 :
Vous avez tout à fait raison. Il faut penser plus loin que le bout de son nez. Si l'on faisait le bilan carbone de tous ces fruits et légumes venant de l'autre bout du monde avec une taxe carbone, ce commerce s’arrêterait.
Privilégier le local, arrêter les CETA et autres accords de libre échange, sauf avec nos voisins immédiats, revaloriser nos agriculteurs, bref, redevenir souverains.
a écrit le 19/06/2020 à 22:06 :
moi ce que je vois, c'est le co2 le problème, or 40% du co2 ce sont les hauts fourneaux, depuis 40000 ou 6000 ans qu'on travaille le fer, on ne devrait plus en fabriquer puisque recyclable à l'infini.
Mais cette matière passe au travers des règles de bon sens, on devrait pouvoir obliger tout produit avec la mention 80% fer de recyclage minimum.
En attendant la vieille ferraille est payée entre 4 et 6 cmes le kg, pas bien motivant pour ceux qui trient, le monde à l'envers, piailler pour le climat et pas de subvention pour celui qui se donne du mal à trier, c'est incohérent.
a écrit le 19/06/2020 à 21:17 :
Je crois qu’il est utile de rappeler qu’il faut être particulièrement idiot pour demander à 150 Français tirés au sort de se prononcer sur des problèmes relatifs au climat. Fausse démocratie, incompétence totale ou partielle des intéressé(e)s, Convention citoyenne « bidon » etc. et surtout sur un problème aussi grave. Mais, une fois que l’on a fait cette « idiotie », force est de constater que les 150 propositions sont soumises au Président qui va faire ce qu’il veut et que tout ça ne va certainement aboutir qu’à imposer 110 km/h sur autoroute (et pourquoi pas 60 ?) ou d’autres mesures similaires sans importance. Et personne pour dénoncer ces « pitreries » ? Pauvre France !
Réponse de le 20/06/2020 à 15:44 :
Je n'ai pas vu les propositions, mais il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain, la planete va à la catastrophe et il faut penser à nos enfants. On doit tous faire des efforts, mais il est vrai que la France est un des mieux placés en Europe en production de CO2 grace au nucléaire, qui ne produit pas de CO2, ce qui nous vaut d'avoir l'air le plus pur d'Europe (hormis les grandes metropoles à cause de l'essence). Certes cette convention citoyenne est un prétexte pour faire semblant d'etre d'accord, mais en fait Macron fera ce qu'il voudra, sans fâcher ceux qui l'ont financé.
a écrit le 19/06/2020 à 20:20 :
Bientot contraintes couteuses et épuisantes A L ENCONTRE DES PROVINCIAUX.

1/Train Forcé, avec bagages trop encombrants et non surveillés,
pour Paris-Centre : avion interdit,

2/ Et essayer d'attraper le vol international ou DOM TOM, après ENCORE trajet Paris-Orly, ou Paris Roissy-Charles De Gaulle avec ses encombrants bagages

ENCORE AU PREJUDICE DES PROVINCES.
Réponse de le 19/06/2020 à 22:12 :
Quel que soit le déplacement motorisé, c'est un luxe qui ne devrait pas faire partie de la vie quotidienne. Penser le contraire, c'est nier l'imminence de notre effondrement ou ne pas avoir un niveau d'informations suffisant sur notre situation actuelle.
Réponse de le 20/06/2020 à 7:27 :
@ truc: vous allez donc passer votre vie à tourner en rond dans votre jardin ou autour de votre immeuble ? Quelle perspective éblouissante !
a écrit le 19/06/2020 à 19:49 :
Il y a un lien forte entre le nombre de chomeurs et la betise ; c'est SANS LIMITE .
a écrit le 19/06/2020 à 17:37 :
On va encore taxer et imposer dans un pays qui distribue plus de 700 millards d aides sociales, qui accueille plus de 350 000 personnes pauvres tous les ans et qui est le plus imposé au monde avec plus de la moitié des foyers qui ne sont pas imposables. La folie, avec en plus une dette qui explose et des déficits budgétaires et sociaux qui s aggravent depuis plus de 30 ans, une balance du commerce extérieur négative et une industrie qui a diminué de moitié.
a écrit le 19/06/2020 à 17:06 :
Quel enfumage ! du même ordre que la loi sur "le droit inaliénable au logement" ! avoir choisit par hasard des citoyens dont certains n'ont aucune notion d'écologie ou de protection de l'environnement pour dégager des propositions ? s'il avait fallu en retenir une seule, c'était de cesser d'importer et de vendre des cochonneries fabriquées à l'autre bout du monde, transportées en bateaux porte-conteneurs et ensuite par camions sur nos routes ; pollution à la fabrication, au transport et ensuite à la destruction.
Mais aucun des participants n'a eu l'idée d'une telle proposition qui de toute façon n'aurait pas été retenue par un régime qui ne voit que par le taux de croissance et celui de la consommation. Rien ne sera fait pour protéger notre planète ! nous allons rapidement à notre disparition...
a écrit le 19/06/2020 à 17:05 :
Quel enfumage ! du même ordre que la loi sur "le droit inaliénable au logement" ! avoir choisit par hasard des citoyens dont certains n'ont aucune notion d'écologie ou de protection de l'environnement pour dégager des propositions ? s'il avait fallu en retenir une seule, c'était de cesser d'importer et de vendre des cochonneries fabriquées à l'autre bout du monde, transportées en bateaux porte-conteneurs et ensuite par camions sur nos routes ; pollution à la fabrication, au transport et ensuite à la destruction.
a écrit le 19/06/2020 à 16:59 :
Surtout pas de mesures géniales demandant aux FRANÇAIS de moins consommer,de moins rouler,de moins respirer,etc........et qui réduisent tout doucement nos libertés individuelles.
Les questions intéressantes pour la planète sont par exemple:
-comment convaincre l'Allemagne de ne plus construire de mega centrales à charbon?
-comment convaincre Bolsonaro d'arrêter de massacrer la forêt amazonienne ?
-Comment convaincre la Chine d'arrêter de piller et de détruire sans bruits l'Afrique?
-comment convaincre les populations pauvres d'arrêter de se reproduire?
Rien que ça et la Terre se portera mieux.
Réponse de le 20/06/2020 à 8:11 :
Mais la Terre se porte très bien. Merci, vous pouvez vous recoucher
Réponse de le 20/06/2020 à 9:10 :
"comment convaincre les populations pauvres d'arrêter de se reproduire?"

40.000 euros, c'est l'amende que va devoir payer un couple de Guangzhou au Bureau municipal de la santé. La raison ? Ils viennent d'accueillir un troisième enfant, ce qui n'est pas autorisé dans le pays, rapporte le Courrier international. Faute d'argent suffisant "les comptes bancaires du couple ont été gelés, sur décision du tribunal", confirme le site d’informations Jiemian.
Il faut dire que la famille, composée de sept personnes, dont deux grands-parents, ne vit que sur le salaire du père. Ce dernier, qui travaille dans les télécommunications, gagne 10.000 yuans par mois, soit 1.300 euros. Une amende salée qui vient s'ajouter à une situation déjà compliquée, la grand-mère "étant atteinte d’un cancer, et le deuxième enfant n’étant toujours pas inscrit à l’école maternelle, faute de moyens, explique la mère de famille à Jiemian.
a écrit le 19/06/2020 à 15:48 :
Ces gens ne représentent qu'eux même. Ils n'ont même pas été élus !
a écrit le 19/06/2020 à 15:19 :
150 personnes qui ne représentent rien, à, part elles elles mêmes, font des propositions pour "le climat" sans doute influencées par des "gourous" écologistes se permettront ensuite d'imposer au reste de la population leur élucubrations, tel le 110 km/h. Ce gouvernement et le freluquet n'ont pas besoin de cela pour saborder le pays. L'arrêt de 14 réacteurs nucléaires, pour imposer de l'éolien et du solaire grassement subventionnés ne fera que renchérir le prix de l'énergie, sachant que la France est déjà un des plus faibles producteurs de CO2. n'importe quoi !
Réponse de le 20/06/2020 à 15:54 :
Il est un fait que l'éolien et le photovoltaique, nous coutent dejà un pognon de dingue, car ils sont subventionnés par la taxe sur le kWh electrique que nous payons tous, la CSPE. Et quand on n'aura plus de nucléaire on devra comme en Allemagne mettre en service des centrales au charbon, et le kWh sera selon les experts 5 à 10 fois plus cher, avec en prime notre dependance vis à vis de la Chine, car il est aussi vrai que l'eolien et le solaire ont un bilan carbone important (pas en France certes mais à la production des terres rares en Chine). Bien sur personne ne le dit mais c'est la triste vérité.
a écrit le 19/06/2020 à 14:31 :
Grosse arnaque. On essaye de nous faire croire qu'il y a 150 personnes tirées au sort qui réfléchissent ensemble en toute indépendance. Et là on apprend que celui qui mène la danse n'a pas été tiré au sort mais est ce monsieur :
Thierry Pech, né le 8 août 1968 est un essayiste français. Ancien éditeur, il est directeur général du groupe de réflexion Terra Nova depuis 2013
Patron de Terra Nova, une officine socialiste bobo bien pensante !

Autant vous dire qu'avec un parrain comme cela les débats ont été orientés tous dans la même direction.
N'oubliez pas que ces mêmes bobos ont remis en cause avec succès le résultat du référendum de 2005 au nom de la maxime : faisons le bien même contre le peuple !

Encore une machine à taxes et autres contraintes et limitations sur notre liberté de circuler
a écrit le 19/06/2020 à 14:15 :
En quoi est-ce un succès que des gens (choisis comment ?) émettent des propositions, certaines irréalistes, qui ne pourront pas être toutes suivies d'effets, car retoquées par le gouvernement ou impossibles à mettre en oeuvre ? Ex: l'électricité viendra d'où les jours sans soleil et sans vent ? Comment charger les voitures électriques ? Comment les classes modestes et moyennes vont payer l'isolation des bâtiments ? Salaires réduits en fonction du temps de travail réduit ?....
a écrit le 19/06/2020 à 13:21 :
La convention citoyenne est un gadget de notre comique . Quelle représentativité de ces 150 personnes designees au gratage élyséen ? Un démocrate ne peut que s'opposer à cette nouvelle escroquerie .
a écrit le 19/06/2020 à 13:15 :
Lentement, mais surement le grignotage des libertes s'opere sans aucunes oppositions !
Suivra le cout de tout cela qui se traduira par de nouveaux impots.
Pauvre France.
a écrit le 19/06/2020 à 13:11 :
Pour la variation climatique (soit disant due aux activités humaines) intéressez-vous aux autres évènements qui peuvent faire varier le climat (car le climat n'est pas la météo TV)
Le changement d'axe de la terre suite à un tremblement de terre sud américain, au déplacement du pôle nord magnétique de 50 km par an, plue de 500 kilomètres en 10 ans passé du Canada à la Russie. Par ailleurs l'atmosphère contient toujours 0,44 % de CO2 sans changement mesurable. Planter des arbres Oui mais sans CO2 pas de croisance. Intéressez vous plutôt aux micro-loupes qui multiplient la chaleur solaire émises par les avions et là il y a un gros progrès à faire plut^0t que de vous faire taxer pour le CO2.
a écrit le 19/06/2020 à 13:07 :
Face a la pollution automobile,pas de demies mesures!Hidalgo a montré la voie a Paris.Les 110km/h sont appliquées dans une grande majorité de pays.La rénovation énergétique doit devenir obligatoire,on peut la financer grace au loyer négatif acquitté prochainement par les propriétaires.
Réponse de le 19/06/2020 à 14:20 :
"loyer négatif": un délire de gauchiste assisté, capable uniquement de faire de l'égalité communiste. Si cela vous convient, allez vivre en Corée du Nord
Réponse de le 19/06/2020 à 14:34 :
loyer négatif pour les propriétaires !
votre pseudo porte bien son nom. vous voulez remettre en cause le droit de propriété et faire payer encore une nouvelle taxe à certains pour payer les lubies décidées par d'autres.
je remettrai plutôt le vote censitaire en œuvre. Seul peut voter et donc décider de l'impôt celui qui le paye...!
Réponse de le 19/06/2020 à 15:09 :
Cela faisait quelques temps que vous n'aviez pas posté, avec bonheur, ce qui nous manquait! Je me demande si la prise en compte sérieuse de vos posts ne révèle pas la gravité, et les dérives, de la situation..
Réponse de le 19/06/2020 à 17:38 :
110 km/h dans une grande majorité de pays ? Ben voyons ! Quelques pays tout au plus et uniquement des pays de faible superficie...
Réponse de le 19/06/2020 à 17:39 :
110 km/h dans une grande majorité de pays ? Ben voyons ! Quelques pays tout au plus et uniquement des pays de faible superficie...
Réponse de le 20/06/2020 à 8:07 :
@bof

"Ben voyons ! Quelques pays tout au plus et uniquement des pays de faible superficie... "

J'ai juste regardé sur le net :
- Canada : 100 km/h à 110 km/h
- États-Unis:70 mph (113 km/h) ,plusieurs états à 65 mph (105 km/h),le Texas est l'État où la limite est la plus élevée avec une vitesse maximale de 85 mph (137 km/h).
Mexique: 90 à 110 km/h.
- Chine: 100 km/h
- Corée du sud : Les voies rapides et autoroutes publiques sont également limitées à 80 km/h. Sur les autoroutes privées, la vitesse maximale autorisée est habituellement de 100 km/h mais peut être théoriquement portée jusqu'à 120 km/h.
- Indonésie : la limitation varie entre 60 km/h et 100 km/h.
- Japon : 100 km/h.

L'Union européenne recommande une vitesse maximale inférieure à 130 km/h. Toutefois en Allemagne, les deux tiers des tronçons d'autoroute n'ont pas de limitation de vitesse maximale mais seulement une vitesse recommandée et en Pologne ainsi qu'en Bulgarie, la vitesse maximale est de 140 km/h. La plupart des pays ont une vitesse maximale de 120 km/h (c'est le cas de la Suisse et de la Belgique).La Norvège est le pays européen avec la vitesse maximale sur autoroute la plus basse, elle s'élève à 100 km/h.


-
a écrit le 19/06/2020 à 12:03 :
C'est l'ambiance du jeu de paume de 1789, mais ici et maintenant, il s'agit pour la convention d'abolir le privilège économique de travailler librement et de créer de la valeur. Désormais toute action devra recevoir une autorisation préalable de conformité écologique venant d'une Haure Autorité, sorte de nouveau chef religieux fait d'experts. La réponse à la Covid-19 a certainement inspiré la convention.
a écrit le 19/06/2020 à 11:59 :
Pas la peine d'une convention citoyenne pour accoucher d'une souris. Taxer les dividendes
une bobo mesure qui montre la composition de cet aréopage. Rendre obligatoire l'isolation des bâtiments en 2040, on a le temps devant nous.
a écrit le 19/06/2020 à 11:59 :
Pour l'instant toute les initiatives viennent d'en haut, alors que la démocratie vient d'en bas!
a écrit le 19/06/2020 à 11:53 :
La question est de savoir: Un succès pour qui? Il y a tellement de manipulation par la suite que l'on dénature tout ce qui a été proposé et toujours dans le sens d'une rente!
a écrit le 19/06/2020 à 11:45 :
Pour résoudre la crise des Gilets jaunes causée par le 80 km/h le Pouvoir met en place un "machin" qui propose de limiter la vitesse sur autoroute à 110 km/h !
Trop fort les gars !
a écrit le 19/06/2020 à 11:43 :
des interdictions, des interdictions en France et au final des importations.... aucune étude d'impact économique, c'est affligeant
a écrit le 19/06/2020 à 11:03 :
encore 150 personnes de payées pour rien. Vu le contenu du rapport il est évident que ces personneS ne sont pas tirées au sort ,le resultat aurait ete plus équilibré!!!!!!! pas etonnant que la France consomme 56% DU PIB !
a écrit le 19/06/2020 à 10:57 :
m/ enfin
il est plus judicieux de proposer une convention pour le climat social !
a écrit le 19/06/2020 à 10:40 :
rien vu la dedans qui concerrne les vrais pollueurs, mais bien un catalogue
d'idées de lois restrictives voire liberticides proposées par le peuple contre
lui-meme....desesperant.
a écrit le 19/06/2020 à 10:33 :
Grosse arnaque. On essaye de nous faire croire qu'il y a 150 personnes tirées au sort qui réfléchissent ensemble en toute indépendance. Et là on apprend que celui qui mène la danse n'a pas été tiré au sort mais est ce monsieur :
Thierry Pech, né le 8 août 1968 est un essayiste français. Ancien éditeur, il est directeur général du groupe de réflexion Terra Nova depuis 2013
Patron de Terra Nova, une officine socialiste bobo bien pensante !

Autant vous dire qu'avec un parrain comme cela les débats ont été orientés tous dans la même direction.
N'oubliez pas que ces mêmes bobos ont remis en cause avec succès le résultat du référendum de 2005 au nom de la maxime : faisons le bien même contre le peuple !

Encore une machine à taxes et autres contraintes et limitations sur notre liberté de circuler
a écrit le 19/06/2020 à 10:26 :
Grosse arnaque. On essaye de nous faire croire qu'il y a 150 personnes tirées au sort qui réfléchissent ensemble en toute indépendance. Et là on apprend que celui qui mène la danse n'a pas été tiré au sort mais est ce monsieur :
Thierry Pech, né le 8 août 1968 est un essayiste français. Ancien éditeur, il est directeur général du groupe de réflexion Terra Nova depuis 2013
Patron de Terra Nova, une officine socialiste bobo bien pensante !

Autant vous dire qu'avec un parrain comme cela les débats ont été orientés tous dans la même direction.
N'oubliez pas que ces mêmes bobos ont remis en cause avec succès le résultat du référendum de 2005 au nom de la maxime : faisons le bien même contre le peuple !

Encore une machine à taxes et autres contraintes et limitations sur notre liberté de circuler
a écrit le 19/06/2020 à 10:01 :
On pourra discuter des différentes mesures les unes après les autres. mais ce qui ressort en premier lieu est: taxes, nouvelles contraintes, imposant nouveaux règlements et Lois, renforcement du contrôle étatique.; tout cela ne va pas dans le sens d'une société qui peut respirer: c'est une société sous contrôle, de flicage, de grands plans sur la comète avec des objectifs dont nul ne sait comment ils seront remplis, et qui une fois de plus -nous l'avons connu avec cet irréel non-confiance envers les citoyens remplissant leurs autorisations de sortie pour aller chercher leur baguette- s'appuie sur la répression. Nul doute que cela ne va pas de pair avec une société tournée vers l'innovation, suffisamment agile. Nul doute que la démocratie en prend un grand coup puisque les programmes présidentiels sont mis à la trappe, et qu'il suffit d'être tiré au sort pour définir les réformes à faire. Un grand dégout pour l'exercice. Nous ne pouvons accepter que nos règles démocratiques soient ainsi balayées..Rajoutons encore un referendum est la coupe, pleine, débordera: ouvrez les yeux! PS. On remarquera que la question centrale, le sort des énergies renouvelables versus nucléaire est apparemment laissé de côté. in fine, je crains que tout ceci ne soit qu'un emballage destiné à une présentation orientée, voire mensongère, d'un gouvernement qui ne gouverne plus! Un grand aveu de faiblesse! La politique n'EST PAS l'art de la présentation orientée, mais la mise en place de ce qui a été promis!
a écrit le 19/06/2020 à 9:35 :
Les députés et sénateurs vont discuter de tout ce qui sera finalisé, hors textes déjà préparés par des lobbies (le peuple est-ce un lobby ? Éclairé par qui ? Des experts ?). Ceux qui vont "mal" voter ou "mal" amender le texte ne seront pas réélus, vox populi. :-)
Quand j'entends que la voiture c'est 60% du CO2 (= passer tous à l'électrique avec une sorte de location longue durée vu les prix des engins rendant l'achat impossible à pas mal de monde), ça me laisse rêveur, le journaliste a dû oublier un bout de phrase, peut-être "60% du CO2 des transports & déplacements" (trains diesels, voitures, camions, bus) sinon y a un problème, quid du chauffage, de l'industrie, de l'agriculture ? En ville je comprends, déjà moins de bruit hors roulement (il existe des chaussées bruyantes, en ai entendu en Suède, c'est une nuisance, peut-être que ça tient mieux en hiver sous la neige ? En Norvège, silence en roulant). Diviser l'élevage par deux en payant mieux les éleveurs (pas par bonne volonté des industriels) et évitant d'importer de quoi les nourrir, ça réduirait fortement la pollution, mais rendrait les produits carnés chers (aïe aïe, même le pot au feu ? Qui sait que ça existe comme préparation ? Vite un sondage ! :-) )
a écrit le 19/06/2020 à 8:56 :
ca serait bien de nommer les laureats de ce concours Lepine de la bonne conscience!
je suis sur qu'il y a eu plein de bonnes idees ' pour les autres' et ' payees par personne'.........
interdisons les produits venus d'ailleurs, relocalisons les activites, obligeons total a produire un petrole qui n'emet pas de co2, faisons du transports gratuit pour tous, interdisons le travail, ca enelvera les deplacements professionnels, obligeons les agriculteurs a planter sans tracteur, et a recolter a la main
c'est les memes qui ont mis les entreprises dehors ( et qui ne reviendront pas), qui achetent des produits chinois en supermarche car c'est pas cher, qui prennent leur voiture pour un oui ou un non, qui veulent un revenu universel pour ne plus devoir travailler, et qui veulent manger sainement de preference ( mais pas cher, hein, vu qu'ils n'ont pas beaucoup d'argent), et que toute la population soit nourrie
si vous voulez plein d'idees, je peux vous ecrire un livre sur tout ce qui est souhaitable que les francais fassent!
a commencer par ne pas utiliser de masques jetables, de gants en plastiques, de ne pas manger des boites de conserves, de pates pas tres saines pour leur sante, etc.... ah mais oui mon bon monsieur, mais la on a change d'avis a cause du covid!
demandez a ces gens ' qu'etes vous pret a faire a titre personnel', et vous aurez des reponses surprenantes ( genre ' rien, car je n'en n'ai pas les moyens moi')
a écrit le 19/06/2020 à 8:54 :
"compte tenu des ambitions fixées, impressionnantes : définir des mesures susceptibles de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de la France de 40% en 2040 d'ici"

Peu de liberté d'action quand même hein puisque demande bien trop précise pour laisser parler les citoyens que nous sommes.

Demain une convention citoyenne afin de calibrer les nouvelles gouttières pour qu'elles passent à 12cm de diamètre au lieu de 10 actuellement.

Désolé de casser l'ambiance hein mais tout cet enthousiasme pour si peu expose comme nous aurions besoin en tant que citoyens de nous exprimer, que nous en avons de plus en plus envie mais que c'est bien trop encadré pour en tirer une quelconque leçon démocratique.
a écrit le 19/06/2020 à 8:47 :
Ces gens n'ont pas été soumis au suffrage universel. Donc aucune légitimité!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :