Des contrats d'assurance pour mieux supporter la dépendance

 |   |  1010  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le coût de la dépendance peut être très élevé pour les classes moyennes et populaires dont les retraites s'amenuisent alors que la durée de vie augmente. En plus des assurances collectives, les compagnies proposent des contrats individuels offrant des prestations à l'assuré comme à ses proches.

Malgré les campagnes d'information, la dépendance ne fait pas partie des thèmes au centre des préoccupations des Français. Pourtant, elle est appelée à concerner de plus en plus de monde. Selon les dernières projections effectuées par l'Insee, d'ici à 2040, le nombre de personnes dépendantes devrait augmenter de plus de 50% (soit 1200000 personnes, contre 800000 actuellement). Une situation au coût non négligeable. « Le logement dans une maison de retraite médicalisée coûte en moyenne 2300 euros par mois, le coût du maintien à domicile d'une personne dépendante étant sensiblement voisin, tandis que les retraites perçues sont en moyenne de 1200 euros par mois et que l'allocation d'aide personnalisée à l'autonomie [APA] versée sous condition de ressources s'élève au maximum à 500 euros par mois, il reste donc à trouver pour les personnes en situation de dépendance 600 euros par mois », indique Jean-François Ropelewski, directeur marketing d'AG2R La Mondiale.

Une mauvaise prise en charge collective

L'enjeu est tel, en termes de santé publique et de paupérisation des personnes âgées, qu'il interpelle les pouvoirs publics sans pour autant que cela ne se soit, pour l'instant, traduit...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :