L'irrésistible ascension de Christine Lagarde

 |   |  1791  mots
Christine Lagarde / Reuters
Christine Lagarde / Reuters (Crédits : Bloomberg)
<b>LES FAITS - </b>Alors que l'assemblée annuelle du Fonds monétaire international commence ce vendredi à Tokyo, sa directrice générale, Christine Lagarde, revient sur le devant de la scène. Un rendez-vous important pour l'économie mondiale... et pour cette femme qui conserve une forte popularité en France.<br /><b>LA PERSPECTIVES - </b> En 2016, elle quittera le FMI, et certains lui voient déjà un destin présidentiel. Pas sûr que les circonstances favorables qu'elle a toujours su exploiter soient alors réunies.

En moins de huit ans, Christine Lagarde aura connu un destin exceptionnel, passant du monde discret et cossu des grands cabinets d'avocats d'affaires internationaux à la direction d'une des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/10/2012 à 17:14 :
Je crois que vous avez fait un erreur. Il me semble qu'en 2007, elle a remplacé Jean-Louis Borloo à Bercy ( il n'y sera resté que quelques semaine) , débarqué suite à sa gaffe sur la TVA sociale à l'entre deux tours des législatives...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :