Boule de cristal

 |  | 568 mots
Lecture 3 min.
Tom Albanese, patron déchu de Rio Tinto, en Chine en 2011. Ce pays sera la première puissance économique du monde en 2050.Copyright Reuters
Tom Albanese, patron déchu de Rio Tinto, en Chine en 2011. Ce pays sera la première puissance économique du monde en 2050.Copyright Reuters
Chaque jour, la Tribune propose une chronique que lui inspire l'actualité.

"A long terme, on sera tous morts", ironisait Keynes quant on lui demandait de prévoir l'avenir.  Cela n'a pas pour autant empêché le cabinet d'études PwC, de se livrer au jeu des pronostics pour l'année...2050. Il prévoit notamment qu'a cette date, la Chine sera la première puissance économique (en parité de pouvoir d'achat) devant les Etats-Unis et l'Inde. Comme le suivant sera le Brésil, on peut donc dire que le centre de gravité de l'économie sera asiatique et que les économies développées actuelles seront dominées par les émergentes. Car PwC précise que d'ici là des pays comme l'Indonésie, le Nigéria et le Vietnam...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :