Banque condamnée, cyclopolitain, budget 2013, bouclier fiscal, supervision bancaire...

 |   |  501  mots
A Toulouse, le budget de la ville ne sera  pas soumis à une cure d'austérité.Copyright Reuters.
A Toulouse, le budget de la ville ne sera pas soumis à une cure d'austérité.Copyright Reuters.
Aujourd'hui, les Econolinks s'intéressent à l'économie en régions. Le Sud-Est est à l'honneur avec une décision qui marque une première en France : la condamnation d'une banque par la justice. Le journal L'Alsace se demande si les triporteurs sont promis à un bel avenir pour se déplacer dans les villes. Et Toulouse se distingue en adoptant un budget 2013 résolument tourné vers les investissements.

Chaque jour, La Tribune propose une liste de liens qui réunit les articles qu'elle juge les plus pertinents sur la Toile pour éclairer l'actualité.

Pour la première fois, une banque pénalement condamnée en France. La Caisse d'Epargne Loire Drôme Ardèche a été condamnée pour publicité mensongère à 40.000 euros d'amende et à verser 15% du capital investi par les parties civiles, raconte Le Progrès. Une première en France.

Le cyclopolitain, l'avenir des déplacements urbains ? Créée à Lyon en 2003, l'entreprise Cyclopolitain, qui propose des triporteurs pour le transport de passagers ou de marchandises, revendique aujourd'hui 2 millions de passagers transportés, 5 millions de colis acheminés et 600 tonnes de CO2 économisés dans quinze pays, grâce à ce mode de transport doux.

Toulouse refuse l'austérité dans son budget 2013. Le site économique toulousain Objectif News dissèque le budget 2013 de la ville rose. Verdict : avec des investissements en hausse, l'austérité n'est pas au menu.

Défi fiscal américain : un enjeu de 1.400 milliards de dollars. Dans une excellente analyse publiée sur son blog Démythifier la finance, l'économiste et PDG de Galileo Georges Ugeux explique pourquoi,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :