Les éconolinks : le bric à brac des Brics, fin de Parisot, génies du numérique, Montebourg-Ayrault...

 |   |  467  mots
Copyright Reuters. Les Brics se sont réunis et veulent créer une banque. Mais leurs rivalités économiques et leur différence de statut les empêche d'exister en tant que bloc à la fois économique et politique.
Copyright Reuters. Les Brics se sont réunis et veulent créer une banque. Mais leurs rivalités économiques et leur différence de statut les empêche d'exister en tant que bloc à la fois économique et politique. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le sommet des Brics, qui s'est tenu cette semaine, a abouti sur un accord de principe pour créer une banque commune de développement et un fonds de réserve. Un progrès ? Pas vraiment, pour L'Usine nouvelle, qui estime que ce projet est une coquille vide. Pour Le Monde, cette banque est l'arbre qui cache la forêt : les Brics sont une force économique, mais pas une force politique. En outre, comment ce bloc de cinq pays (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) pourrait-il être cohérent alors qu'il se compose d'entités si différentes ? Le blog America latina s'interroge sur la politique économique du Brésil, qu'il juge quelque peu schizophrénique envers ses supposés "alliés". The Guardian s'interroge sur la légitimité de l'Afrique du Sud à figurer dans cette liste prestigieuse au vu de son poids économique très relatif comparé à celui des quatre autres. Enfin, le journal africain L'Inter voit d'un mauvais œil la mainmise des Brics sur le continent noir.

Chaque jour, La Tribune propose une liste de liens qui réunit les articles qu'elle juge les plus pertinents sur la Toile pour éclairer l'actualité.

Le sommet des Brics a accouché d?une souris. A Durban, les leaders des 5 grands pays émergents ont acté le principe d?une banque commune de développement et d?un fonds de réserve. Mais les détails sont remis à plus tard. Les engagements envers l?Afrique sont quasi nuls, déplore L?Usine nouvelle.

Une banque pour masquer des divergences. Les cinq pays qui composent les Brics sont une force économique, mais pas une force politique. Louable en soi, le projet d?une banque des Brics masque en fait les profondes divergences qui affectent le groupe, analyse Le Monde.

Que fait le Brésil dans le bric-à-brac des Brics ? Le bric-à-brac des BRICS est une auberge espagnole, estime le blog America latina. Et la politique économique du Brésil vis-à-vis de ses "alliés" apparaît pour le moins schizophrénique.

Brics-Afrique : un partenariat pas vraiment gagnant-gagnant. Faut-il se réjouir du renforcement des partenariats Brics-Afrique, ou s?inquiéter d?une mainmise de la Chine et de l?Inde sur le continent ? Le journal L?inter appelle les Africains à...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :