Les éconolinks : impôts 2013, fiscalité des entreprises, Emirates à Roland-Garros, wi-fi en avion...

 |   |  424  mots
Copyright Reuters. Le tennis attire de plus en plus les investisseurs qataris, à l'image de Roland-Garros. A lire dans les Econolinks.
Copyright Reuters. Le tennis attire de plus en plus les investisseurs qataris, à l'image de Roland-Garros. A lire dans les Econolinks. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
A l'occasion du lancement de la campagne des impôts 2013 portant sur l'année 2012, le site Tout sur mes impôts explique les nouveautés et ce que vous devez savoir avant de déclarer vos revenus. A moins que vous préfériez vous convertir à la télédéclaration ? Selon Le Républicain lorrain, 2013 sera l'année des impôts 2.0. Europe 1 explique que les dirigeants de PME et TPE doivent s'attendre à des ponctions douloureuses dans les prochaines années : le mouvement des "pigeons" pourrait avoir pour conséquence d'accentuer la pression sur les PME. De son côté, le blog Paroles d'entrepreneurs explique ce que la loi de Finances 2013 change pour la fiscalité des PME et TPE. Enfin, Challenges note que toutes ces évolutions minent le moral des entrepreneurs, qui n'a jamais été aussi bas depuis la création du baromètre.

Chaque jour, La Tribune propose une liste de liens qui réunit les articles qu'elle juge les plus pertinents sur la Toile pour éclairer l'actualité.

Tout ce qu?il faut savoir pour déclarer ses revenus. Le site Tout sur mes impôts a passé en revue la déclaration de revenus 2013 et ses nouveautés.

2013, l?année de la déclaration de revenus 2.0. Le journal Le Républicain lorrain décrypte le boom des télédéclarations d?impôts. Mais est-ce si pratique que ça ?

Les "pigeons" font des victimes. Les "pigeons", une coalition de jeunes entrepreneurs, refusaient il y a quelques mois de se faire plumer, mais leur combat risque de se faire au détriment d?autres entrepreneurs, les patrons et actionnaires de PME, explique Europe 1.

Ce que la loi de finances 2013 change pour les TPE et PME. Alain Neolier, président du groupe Eurex, et Nathalie Devidal, fiscaliste du même groupe, expliquent au blog Parole d?entrepreneurs que les mesures concernant la fiscalité des particuliers ont de lourdes conséquences pour les dirigeants d?entreprise.

Les dirigeants de PME de plus en plus désespérés. Jamais, depuis le lancement en décembre 2010 du baromètre, le moral des patrons de PME n?avait été aussi bas....

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :