Marché photovoltaïque mondial : rebond vers avril 2012

 |   |  537  mots
Copyright Reuters
L'année 2011 a vu les installations photovoltaïques grimper de 34% par rapport à 2010, à 23,8 GW contre 17,7 GW, selon l'estimation du cabinet IHS iSuppli. Une hausse tirée par l'Italie, devenue le premier marché mondial avec 6,9 GW installés (contre 3,6 GW en 2010) grâce à des tarifs d'achat qui restent élevés.

Elle est ainsi passée devant l?Allemagne, qui a installé 5,9 GW, soit 20% de moins que les 7,4 GW de 2010. C?est la première fois dans l?histoire du photovoltaïque que l?Allemagne n?est plus au premier rang.
Les Etats-Unis arrivent en 3ème position avec 2,7 GW, suivis de la Chine avec 1,7 GW et enfin, ex-aequo, le Japon et la France avec chacun environ 1 GW, selon i Suppli.
Notons cependant que ses prévisions pour l?Hexagone sont visiblement trop basses, puisque 1,2 GW avait déjà été raccordé en France sur les 9 premiers mois de 2011 et que les experts interrogés par GreenUnivers tablent sur environ 1,5 GW pour l?ensemble de 2011.

Nouvelle chute des prix des panneaux en 2012 !
La diminution de la demande de panneaux en Allemagne et dans d?autres pays d?Europe, ainsi que l?explosion de la production dans le monde et surtout en Asie, ont entraîné une baisse de 40% des prix de vente des panneaux en 2011, en raison notamment de vente à prix cassés par de nombreux petits fabricants chinois.
Les grands fabricants mondiaux ont en conséquence vu leur marge brute fondre tout au long de 2011 ainsi que leur cours de Bourse, et beaucoup de groupes plus fragiles ont fait faillite, comme les champions allemands Solon et Solar Millennium, ou fermé des usines, comme REC. Pour survivre, les leaders mondiaux ont dû s?engager dans une stratégie de réduction des coûts, à l?image de First Solar qui a gelé un projet d?usine au Vietnam.
Selon iSuppli, les marges brutes des fabricants en 2012 devraient continuer à chuter et passer sous les 10%, tant pour les producteurs de wafers que pour ceux de cellules et de panneaux.
La demande européenne devrait à nouveau diminuer début 2012 et provoquer une nouvelle guerre des prix : le prix de vente des panneaux devrait tomber en mars 2012 autour de 0,65 euro (0,85 $) par watt, selon iSuppli, et celui des installations solaires se stabiliser à 1,50 euro/watt pour les centrales au sol et 1,80 euro/watt pour les toits solaires, un niveau atteint fin 2011.
Le prix du silicium, déjà ramené sous les 30 dollars le kilo depuis novembre 2011, devrait encore reculer à 20 dollars le kilo vers mars-avril 2012.

Rebond du marché vers avril 2012
Le marché mondial devrait ensuite repartir vers avril 2012, estime iSuppli, tiré par les marchés chinois, américain et indien, et par un rebond en Allemagne avant la baisse des tarifs prévue en juin prochain. Les conditions de marché devraient s?assainir à partir de la fin du 1er semestre 2012, surtout si le marché réagit à la baisse des prix des panneaux.
Aux Etats-Unis, le marché photovoltaïque a été tiré par le raccordement de grandes centrales en Californie et la conversion de projets solaires thermiques en projets photovoltaïques, dont le portefeuille de projets de 2,25 GW de l?allemand Solar Millennium, revendus à son compatriote solarhybrid, incluant le projet vedette de Blythe (1GW).
Ces installations ont compensé la déprime du secteur solaire américain provoquée par la faillite du fabricant de tubes solaires Solyndra, qui a fermé faute d?avoir des prix suffisamment compétitifs, malgré un financement de 1,5 milliard de dollars alloués par de grands fonds privés et par le gouvernement américain.

Green Business - le site de référence

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/01/2012 à 23:27 :
Très bon article. J'en profite pour signaler également celui ci-dessous sur un développement local des énergies renouvelables en France, car l'idée mérite d'être connue et développée à toutes les énergis renouvelables et à l'efficacité énergétique au sens large, surtout dans la conjoncture actuelle et en vue de préparer la sortie de crise : http://www.actu-environnement.com/ae/news/centrale-photovoltaique-projet-village-parc-developpement-14548.php4

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :