Les petits pas des valeurs sûres

La France danse en juillet, c'est devenu une ritournelle. La tendance, cette année est aux valeurs sûres, en classique comme en contemporain. Malgré les subventions en baisse, les festivals survivent. Mieux, il s'en crée et, à Paris, on dansera plus que d'habitude. Avignon Pour sa 50e édition, le festival donne sa part habituelle, mais sans plus, à la danse. L'exubérant Bill T. Jones dans la cour d'Honneur avec deux créations et une oeuvre pleine d'énergie(31 juillet, 1er et 2 août). L'insolent Belge Alain Platel (19-24 juillet), le poétique Josef Nadj (11-16 juillet), l'élégant François Raffinot (26 au 30 juillet) et la torturée Mathilde Monnier (10-14 juillet) dans les autres lieux. Rés. : 90.14.14.14. Aix-en-Provence A Aix, on y chante, mais on y danse aussi grâce à un festival très nourri. Angelin Preljocaj et son Roméo et Juliette, au pays d'une Yougoslavie déchirée (11 et 12 juillet). L'Américain Merce Cunningham débarque du 15 au 18, et Pascal Rioult, inspiré par Martha Graham, clôt le tout avec quatre petits ballets, le 22 juillet. Rés. : 42.23.26.26. Chateauvallon Malgré les turbulences politiques (Chateauvallon dans la mire du maire FN de Toulon), ce lieu magique se livre toujours à la danse. Béjart en ouverture (Messe pour le temps présent, du 4 au 8 juillet, une création, et Vita nova, avec Jean Babilée, les 6 et 7 au Théâtre couvert). Josef Nadj (12 et 13 juillet), Joel Borges (le 16), Francesca Lattuada (le 18), Odile Duboc avec Trois Boléros du même Ravel (19 et 20) et un festival hip-hop du 26 au 29 juillet. Tél. : 94.22.74.00. Marseille Roland Petit récupère sa barge sur le Vieux-Port et se met à l'heure espagnole avec une création sur les « boléros ». Il invite ensuite le fougeux danseur flamenco Joaquin Cortes (le 6), la « Compagnie nationale d'Espagne », de Nacho Duato (9 et 10 juillet) et une troupe classique, le ballet de l'Opéra de Ekaterninburg avec la Bayadère (les 12 et 13 juillet). Tél : 91.71.30.00. Montpellier Plus que cette semaine pour voir le ballet de Hambourg avec sa vision de l'« Odyssée » (les 3 et 4 juillet) et sa belle version de la Passion selon saint Matthieu, le 6 juillet. Tél : 67.60.91.91. Paris Enfin de quoi danser à Paris avec « Paris quartier d'été », qui programme la Martha Graham Danse Company dans la cour du Palais-Royal (du 20 au 22 juillet), les Ballets de Monte-Carlo (même lieu du 26 au 30) et Josef Nadj (idem, 3-6 août). Tél. : 49.87.50.50. Au Théâtre Mogador, des soirées de danse classique réuniront de jeunes stars internationales du 15 au 28 juillet. Tél. : 53.32.32.00. Sens Dans la cour du palais Synodal, on verra Carmen par le rigolo Dominique Boivin (le 10 juillet), et le Ballet de Nancy-Lorraine, avec Giselle (le 12). Tél. : 86.65.19.49. Anne ODIER

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.