40 ans

1 mn

Cela suffirait, selon l'Institute for Energy and Environmental Research de Washington, à la France pour sortir du nucléaire civil et pour en même temps réduire ses émissions de CO2 de 40 %. L'étude part du constat que, malgré son option majoritairement nucléaire (près de 80 % de sa production électrique), la France voit ses émissions de gaz à effet de serre augmenter à cause des transports. Avec le solaire, l'éolien et l'hydroélectrique le pays lutterait plus efficacement contre le réchauffement climatique.

1 mn