Gallo et Foster's aux abonnés absents de Vinexpo

 |   |  235  mots
Tous les deux ans, les professionnels du vin se pressent à Bordeaux pour participer à Vinexpo, qui ouvre ses portes le 19 juin prochain. Un rendez-vous incontournable pour n'importe quel acteur du monde du vin. Incontournable certes, mais pas pour le géant américain Gallo ni pour l'australien Foster's qui vient de renforcer son rang de numéro deux mondial du vin en rachetant Southcorp. La Nouvelle-Zélande, qui certes ne contribue qu'à 0,3 % de la production mondiale de vin mais qui gagne en notoriété, a elle aussi décidé cette année de ne pas être représentée à Vinexpo. L'absence sur ce salon des acteurs des vins du Nouveau Monde est regrettable et témoigne une fois de plus à quel point la France cède du terrain dans ce secteur d'activité. "Il faut relativiser ces absences, Gallo avait des desiderata auxquels on ne pouvait répondre, Foster's est dans une situation financière difficile, souligne Jean-Marie Chadronnier, le président de Vinexpo. D'autres très grands groupes internationaux sont présents." L'Australie sera en effet représentée notamment par les vins Jacob's Creek, qui appartiennent au groupe français Pernod-Ricard. A la décharge des organisateurs de Vinexpo, il est vrai que le numéro un mondial Constellation Brands, qui vient de racheter le géant du vin californien Mondavi, renforce cette année sa présence sur le salon. Héloïse Dio

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :