Similicom remporte le prix de projet d'entreprise high-tech

Lancé à l'automne dernier par la filiale capital-risque de France Télécom, Innovacom, et La Tribune Desfossés, le concours récompense aujourd'hui le meilleur projet de création d'entreprise dans le domaine des technologies de l'information et de la communication. Choisi dans une liste de quatre équipes nominées (voir « La Tribune » du 11 juin 1996), c'est le projet Similicom qui est couronné. Présenté par une étudiante de l'Ecole nationale supérieure des télécommunications (ENST), Stéphanie Tramicheck, et un étudiant de l'Ecole centrale de Lyon titulaire d'un mastère en stratégie d'HEC, Patrick Dulong, le dossier porte sur la création d'une société spécialisée sur le télétravail. Structure de conseil pour la mise en oeuvre des projets de télétravail, imilicom souhaite prendre en compte l'implantation de cette technologie dans l'entreprise, de la définition du projet à la conception de son architecture en passant par la mise en route interne du projet, sur le plan technique comme sur le plan humain. L'originalité de ce concours est de demander aux candidats de se présenter en équipes constituées d'étudiants issus des écoles de commerce et d'écoles d'ingénieurs, d'associer leurs compétences pour bâtir un projet d'entreprise solide. « Une avancée technologique ne devient réalité que si elle trouve rapidement son marché et convainc des investisseurs », explique Denis Champenois, directeur général d'Innovacom. Outre La Tribune Desfossés et Innovacom, les écoles HEC, Télécom Paris et la société Ernst & Young ont participé à l'organisation de ce concours. l

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.