Le golfe du Mexique, laboratoire grandeur nature

 |   |  138  mots
Le golfe du Mexique est le labo- ratoire, grandeur nature, des nouvelles technologies grand fond. C'est, en effet, dans ces eaux profondes que l'activité est la plus « bouillonnante » : 49 découvertes ont été faites jusqu'ici, dont 6 produisent déjà et 9 sont en développement. Il existe aussi des grands fonds au Brésil, dans l'Ouest des Shetlands, en Chine, où Amoco a commencé à produire, en Afrique de l'Ouest et aux Philippines. Si la production n'a pas encore commencé dans ces deux dernières zones, le Brésil « sort » déjà 250.000 barils par jour de pétrole de ses eaux profondes, le golfe du Mexique 260.000. Dans cette dernière zone, les prévisions pour l'an 2000 atteignent 1 million de barils par jour. En Afrique de l'Ouest, la Guinée équatoriale devrait être le premier pays à produire, dans les tout prochains mois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :