"Un discours neuf et ouvert qui peut rassembler"

Le contrat de grande coalition a été plutôt froidement accueilli par les milieux économiques. Quelle est votre analyse ?- Sa déclaration traduit un discours neuf et ouvert, avec un slogan "oser plus de liberté" qui peut rassembler. Face aux critiques sur l'absence de concept du contrat de gouvernement, j'insiste sur l'analyse commune qui est faite de la situation, sans laquelle on ne pourrait pas donner de chance à la coalition.Les bons jalons sont-ils posés pour combattre le chômage ?- Le pays devra toujours ramer à contre-courant pour défendre sa place économique. Notre enquête d'automne montre que les entreprises de 200 à 500 salariés expriment les plus fortes attentes en matière de production, d'investissement et d'emploi. Le gouvernement a raison d'annoncer des mesures favorisant les PME, ce qui ne peut que profiter à l'emploi.Est-ce hasardeux de laisser filer les déficits en 2006, pour n'attaquer la consolidation budgétaire qu'en 2007 ?- Cette thèse repose sur l'attente d'un effet bénéfique de réformes lancées dès l'an prochain. On se meut sur du sable mouvant. La réforme de la santé et de la fiscalité devront être assez avancées pour que les entreprises continuent à investir. Sinon, 2006 connaîtra une embellie de croissance [1,5 %, selon l'IW, Ndlr] suivie par la stagnation.L'Allemagne peut-elle ramener son déficit sous les 3 % de PIB dès 2006 ?- Je le crois car il suffit de 7 milliards d'euros d'économies supplémentaires par rapport au budget initial. On donnerait ainsi un signal de crédibilité en direction de Bruxelles et de la BCE.Justement, celle-ci s'apprête à augmenter ses taux...- Je ne comprends pas bien la démarche. Si la BCE relève ses taux de 50 points de base, cela coûtera à nouveau 7 milliards d'euros au budget allemand.Est-ce une erreur de relever la TVA en 2007 pour combler le déficit ?- Cette mesure aura un effet confiscatoire pour l'économie. Le risque serait moindre si on avait consacré à l'assainissement du budget un point et non deux sur les trois points de la hausse prévue.Propos recueillis par J.-Ph.L.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.