Nouveau record des investissements étrangers en Chine

Alors qu'elle n'avait recueilli " que " 53 milliards de dollars en 2003, le ministère chinois du Commerce a annoncé hier que l'année 2007 avait enregistré un nouveau record avec 82,7 milliards de dollars, soit une hausse de 13,8 % sur 2006.Ces chiffres officiels chinois sont à prendre avec précaution. Les autorités chinoises n'ont en effet jamais accepté les méthodologies utilisées par les différentes instances internationales. La Cnuced a ainsi évalué les IDE en Chine à 67,3 milliards de dollars pour l'année 2007 contre 72,4 milliards en 2005 et 70 milliards en 2006. Les Nations unies ne comptabilisent en effet pas les flux investis en première instance par les Chinois à Hong Kong et dans les paradis fiscaux puis réinvestis en Chine.Ces reroutages permettent à Pékin de prétendre être le premier pays récepteur d'IDE au monde alors qu'elle est simplement le premier pays en voie de développement récepteur d'IDE. Cette différence notable et la tendance à la croissance des statistiques chinoises autorisent Pékin à clamer que les investisseurs étrangers continuent de favoriser son pays, malgré les cris d'alarme poussés par les chambres de commerce internationales installées sur son sol. Pourtant, " depuis de nombreux mois, les investissements étrangers sont moins encouragés, rappelle Tao Jingzhou, avocat au cabinet Jones Day de Pékin. Ils ne sont désormais plus considérés comme à la pointe et il existe depuis peu une volonté de protéger les actifs de certains secteurs stratégiques. " L'année 2008 s'annonce encore plus compliquée. Les avantages en matière de taxation accordés aux étrangers ont été annulés par le gouvernement central et l'entrée en exercice le 1 er août de la loi antimonopole crispe déjà les grands groupes internationaux.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.