17,8 milliards d'euros en faveur des jeunes générations

 |  | 150 mots
Lecture 1 min.
Les dons exceptionnels consentis aux jeunes générations par leurs parents ont déjà permis de mobiliser 17,8 milliards d'euros entre juin 2004 et le 31 novembre 2005, a-t-on appris jeudi auprès du ministère des Finances. Quelque 1.106.949 donations ont ainsi été enregistrées au cours de cette période. La mesure, mise en place par Nicolas Sarkozy le 1er juin 2004 pour soutenir la consommation, exonère d'impôts les dons exceptionnels en argent au profit des enfants, petits-enfants, neveux et nièces dans la limite de 20.000 euros par bénéficiaire. Le plafond a été relevé à 30.000 euros le 8 février 2005. Prévue initialement jusqu'au 31 mai 2005, cette mesure a été prolongée jusqu'au 31 décembre. Une nouvelle prolongation, un temps envisagée, n'a finalement pas été retenue. D'autres mesures fiscales visant également à encourager les donations entre générations, votées dans le budget 2006, entreront en vigueur dès le 1er janvier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :