Revenus en baisse pour les entrepreneurs individuels

 |   |  316  mots
C'est une confirmation. Selon l'Insee, le revenu des entrepreneurs individuels a diminué entre 2000 et 2005. Pour mémoire, l'entrepreneur individuel (EI) est un travailleur indépendant exerçant une activité non salariée au sens de la législation sociale, c'est-à-dire sans lien de subordination à un employeur et pouvant travailler seul ou être employeur. Certes, cette baisse calculée en euros constants - tenant compte de l'inflation - est minime (- 0,1 %). Néanmoins, elle confirme les résultats de l'enquête exclusive publiée hier par La Tribune faisant état d'un recul de 1,31 % de la rémunération des dirigeants de PME entre 2004 et 2005.Précisément, le revenu courant avant impôt des EI, constitué des bénéfices de l'entreprise, précise l'Insee, s'élevait à 25.900 euros annuels en 2005, soit 2.158 euros par mois. La santé est le secteur le plus rémunérateur à condition que le chef d'entreprise ait fait des études supérieures. Les revenus des pharmaciens et des vétérinaires s'élèvent respectivement à 102.000 et 63.800 euros annuels. Même chose dans le secteur des services aux entreprises. Les juristes, les comptables, les informaticiens ont un revenu moyen de 44.500 euros. En revanche, dans le commerce de détail, l'industrie, les revenus sont inférieurs à la moyenne.Des différences existent aussi selon la taille de l'entreprise. La rémunération de l'entrepreneur progresse lorsque son entreprise grandit. À noter, les revenus des femmes sont inférieurs de 25 % à celui des hommes. L'Insee explique cette différence par le fait que les entreprises dirigées par la gent féminine sont plus petites que celles conduites par le sexe fort.DES PROCEDURES SIMPLIFIEESAutre enseignement, le nombre d'EI a reculé de 0,3 % entre 2000 et 2005, au profit des autres formes de sociétés, comme les sociétés à responsabilité limitée (SARL) et les entreprises unipersonnelles à responsabilité limitée (EURL) dont les procédures ont été simplifiées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :