" Première victime " du rapport Attali selon Raffarin

 |   |  67  mots
Le vice-président de l'UMP Jean-Pierre Raffarin a estimé lundi que le rapport Attali avait fait " sa première victime " avec la défaite du député UMP sortant Jean-Pierre Gorges lors de la législative partielle dimanche, à Chartres. Jugeant qu'" il n'y a que 50 % de positif dans ce rapport ", il a prévenu que " l'UMP n'est pas décidée à voter ce texte dans son ensemble. "

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :