CONJONCTURE + Les services marchands ont créé plus de 90.000 emplois en 1996

 |   |  236  mots
Les services marchands restent le principal pourvoyeur d'emplois. Plus de 90.000 postes ont été créés l'an passé dans les services marchands, compensant en partie les 110.000 emplois perdus dans l'industrie et la construction, selon l'Insee. Les services marchands ont bénéficié l'an passé, il est vrai, d'une progression de leur activité (2 %) plus dynamique que l'ensemble de l'économie, le PIB n'ayant progressé que de 1,2 %. Il se placent ainsi « en tête des grands secteurs d'activité », rappelle l'Insee. Doit-on y voir les premiers effets positifs de l'allégement des charges sur les bas salaire ? Bon résultat. C'est en effet dans les services aux particuliers - ce secteur emploie beaucoup de main-d'oeuvre faiblement rémunérée - que la progression des effectifs a été la plus marquée. Ils ont créé plus de 65.000 emplois en 1996, soit 9.00 de plus qu'en 1995. Ce bon résultat a touché l'ensemble des activités de services aux particuliers en dehors des hôtes-cafés-restaurants qui n'y contribuent que pour 12.000 emplois alors qu'ils représentent plus de 50 % de la valeur ajoutée du secteur. Les services aux entreprises ont en revanche souffert du ralen- tissement de l'activité écono- mique puisqu'ils n'ont créé que 30.000 emplois l'an passé contre 80.000 l'année précédente. « Fait marquant, l'activité de travail temporaire qui tire généralement les effectifs des services aux entreprises, a enregistré cette fois une perte nette de 4.000 emplois », souligne l'Insee. X. H.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :