Affaire Tibéri : la cour d'appel de Paris annule la procédure

 |   |  128  mots
« Vice de procédure ». C'est l'argument avancé par la chambre d'accusation de la cour d'appel de Paris pour annuler vendredi l'intégralité du dossier d'instruction concernant le rapport de l'épouse du maire de Paris Xavière Tibéri, payé 200.000 francs par le conseil général de l'Essonne. Cette décision a pour conséquence d'annuler les mises en examen des époux Tibéri et celle du président RPR du conseil général de l'Essonne, Xavier Dugoin. « La chambre d'accusation a estimé que de graves irrégularités avaient entaché cette procédure. En conséquence, ce dossier n'existe plus. Xavière et Jean Tibéri ne sont plus mis en examen », a déclaré Me Thierry Herzog, l'avocat de Xavière Tibéri. n

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :