Le contrat patient-généraliste critiqué

 |   |  142  mots
Soucieuse de renouer le dialogue entre les pouvoirs publics et les médecins, Martine Aubry entend prendre, à partir de vendredi, la température d'un corps médical profondément divisé sur la réforme Juppé de l'assurance maladie. Dernier sujet qui fâche, l'accord sur les contrats de fidélité entre un patient et un généraliste de son choix. Cet accord a été conclu par la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) et le syndicat de généralistes MG France. Mais il est sévèrement critiqué par les syndicats de spécialistes dont la CSMF. Ces contrats de fidélité permettront au patient d'établir une relation privilégiée avec son généraliste, avec à la clé des avantages financiers. Les médecins spécialistes redoutent que ces incitations à consulter un généraliste n'amputent leurs revenus. n

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :