Un proche de Nétanyahou nommé aux Finances à la place d'Ariel Sharon

 |   |  187  mots
Benyamin Nétanyahou a créé la surprise. Après trois semaines d'attente, il a choisi hier pour le ministère des Finances un de ses proches, Yaakov Neeman, un avocat, ancien ministre de la Justice, de préférence au général de réserve Ariel Sharon, pourtant donné grand favori. Cette nomination a été longue à décider. Le départ le mois dernier de Dan Meridor, ex-ministre des Finances, qui avait été poussé par Benyamin Nétanyahou à démissionner à la suite d'un désaccord sur la politique gouvernementale en matière de changes, avait provoqué une crise au sein de la fragile coalition gouvernementale. La mise à l'écart d'Ariel Sharon, ministre des Infrastructures nationales et dur entre les durs de la droite nationaliste, a apparemment rassuré les milieux d'affaires et le patronat. La Bourse de Tel-Aviv a gagné un point et demi hier. Yaakov Neeman, qui avait été dans le passé directeur général du Trésor, ne devrait pas faire de l'ombre au Premier ministre, qui souhaite engager l'économie israélienne sur la voie de l'ultralibéralisme, à l'instar de Margaret Thatcher. (Corresp.)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :