Lisbonne met en place son plan d'austérité

Le gouvernement portugais a annoncé hier une hausse de la TVA et le gel des carrières des fonctionnaires, dont l'âge de départ à la retraite sera aligné sur le secteur privé, dans le cadre d'un plan de lutte contre l'explosion du déficit public. "La situation des finances publiques est plus grave que prévu", a déclaré devant le Parlement le Premier ministre socialiste, José Socrates, dont le gouvernement est en place depuis la mi-mars.Lourd déficit public. Pour mémoire, une commission indépendante conduite par la Banque du Portugal a conclu lundi que le déficit public risquait d'atteindre 6,83 % en 2005. Ce chiffre est plus de deux fois supérieur à la limite de 3 % imposée par le pacte de stabilité de la zone euro. Le chef du gouvernement a souligné qu'il manquait 5,5 milliards d'euros pour boucler le budget 2005.Le Premier ministre s'est engagé à réduire "progressivement" en trois ans le déficit public du Portugal, dans un esprit de "justice et d'équité". "Nous n'allons pas faire semblant de régler le problème des finances publiques en un an", a-t-il souligné, rejetant l'expédient du recours à des recettes extraordinaires. Pressé de questions par l'opposition, il a indiqué que ce programme permettrait de limiter à 6,2 % le déficit public cette année.José Socrates a aussi annoncé un relèvement de deux points, de 19 % à 21 %, du taux normal de TVA et une hausse des taxes sur les produits pétroliers et le tabac, ainsi que la création d'un nouvel échelon du barème de l'impôt pour les revenus supérieurs à 60.000 euros par an. Côté dépenses, dans la fonction publique, le gouvernement va suspendre "temporairement" les plans automatiques de carrière et les hausses de salaires non liées au mérite.A partir de 2006, l'âge de départ à la retraite des fonctionnaires (60 ans) sera aligné progressivement en dix ans sur celui du privé (65 ans). Les administrateurs des entreprises publiques verront leurs avantages rognés, tandis que les hauts responsables politiques devront se passer de retraite à vie.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.