Bush ne veut pas " imposer " une solution au Kenya

 |   |  80  mots
Le président américain George W. Bush a assuré hier qu'il ne voulait pas " imposer " une solution à la sanglante crise post-électorale au Kenya, lors d'une conférence de presse à Dar es Salaam au deuxième jour d'une tournée en Afrique. La secrétaire d'État Condoleezza Rice se rend aujourd'hui dans ce pays pour prôner un partage du pouvoir. Le gouvernement kényan a fait savoir par avance son refus de toute ingérence extérieure.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :