La République fédérale de Yougoslavie candidate

 |   |  165  mots
Alors que des charniers sont mis à jour dans la région, et à deux mois des élections présidentielles en Bosnie, Radoslav Bulajic, vice-ministre des Affaires étrangères de Yougoslavie (Serbie-Montenegro), a exprimé, hier, l'espoir à Salzbourg, en Autriche, que son pays puisse adhérer à l'Union européenne « dans un avenir pas trop lointain ». Bulajic s'est d'abord félicité de la récente normalisation des relations diplomatiques entre les Quinze et Belgrade. « La suspension complète des sanctions économiques et la reprise de la coopération économique avec l'UE permettrait à la République fédérale de Yougoslavie d'être incluse rapidement dans tous les processus d'intégration européenne », a-t-il poursuivi. « Nous espérons que le premier pas dans cette direction sera la remise en vigueur de l'accord préférentiel et la conclusion d'un accord de coopération entre l'UE et la RFY. L'étape suivante comprendrait des accords d'association et des négociations pour devenir membre de l'Union européenne », a conclu le ministre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :