Rebondissements en série sur les sauvetages bancaires

Au Benelux, l'agitation battait à nouveau son plein autour du démantèlement du géant bancaire Fortis. Le français BNP Paribas apparaissait, comme le week-end précédent, aux avant-postes sur le dossier. Son concurrent, Société Générale, rôdait, selon nos informations, autour du dossier Dexia, rendu encore plus complexe par l'échec samedi du sauvetage d'Hypo Real Estate en Allemagne. Berlin travaillait hier soir à un nouveau plan de sauvetage de la banque en faillite. En Italie, UniCredit convoquait, hier, un conseil d'administration extraordinaire pour renforcer son assise financière. Aux États-Unis, une nouvelle phase de la restructuration bancaire se dessinait, avec l'adoption du plan Paulson à 700 milliards de dollars pour racheter aux établissements financiers leurs actifs "toxiques". Dans le même temps, la bataille pour le contrôle de Wachovia s'est déplacée sur le terrain judiciaire, afin de départager deux candidats au rachat : Citigroup et Well's Fargo.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.