Les syndicats de Renault opposés à un plan de 4.000 départs

 |  | 47 mots
Lecture 1 min.
Les syndicats CFDT, CFE-CGCet FO de Renault ont voté contre le plan prévoyant 4.000 départs volontaires en France, vendredi, lors d'un comité central d'entreprise dont l'avis est consultatif. La CGT, voulant obtenir l'annulation du plan qu'elle assimile à des licenciements économiques,n'a pas pris part au vote.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :