Le conflit perdure au « Midi libre »

1 mn

Une « édition spéciale » du Midi libre, comprenant 12 pages, est parue jeudi dans des kiosques alors que les rotativistes, en grève illimitée, bloquent la sortie du quotidien depuis le 23 juin. « Réalisé dans des conditions difficiles, ce journal témoigne de notre volonté collective de ne pas subir les oukases d'un syndicat jusqu'au-boutiste », indique en première page un billet à l'intention des « lecteurs et des annonceurs ». Ce quotidien a été diffusé à un peu plus de 50.000 exemplaires avec impression sous-traitée vraisemblablement à l'étranger. Il se vend 2 francs l'exemplaire. Les grévistes du syndicat du Livre Filpac-CGT étaient hier matin dans l'attente de « nouvelles propositions » de la direction, promises mardi lors d'un comité d'entreprise extraordinaire. Les revendications portent sur les effectifs de l'imprimerie avec la mise en route d'une rotative ultra-moderne. n

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.