Nec maintient Packard-Bell sous perfusion

1 mn

Nec a annoncé hier qu'il allait réinjecter 285 millions de dollars (1,66 milliard de francs) dans Packard-Bell. Ce nouvel apport devrait permettre au constructeur américain de renforcer ses activités dans les micro-ordinateurs de bureau. Pour Nec, cet investissement lui permet de prendre le contrôle de Packard-Bell : sa participation passe de 43,9 % à 51,9 %. Mais comme pour les opérations précédentes, ces actions sont sans droit de vote et NEC maintient ses droits de vote au niveau de ceux de Bull, l'autre co-actionnaire, soit à 19,84 %.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.