Limco renaît de ses cendres

Limco, entreprise textile de Limoges, mise en liquidation judiciaire en novembre, est finalement reprise par un de ses cadres, avec l'appui financier des salariés. Chacun des 33 employés restants (sur 145 auparavant) apporte 5.000 francs et prend 2 % du capital de la nouvelle société baptisée France-Confection. Grâce à une convention de conversion, le personnel va être repris avec son ancienneté, progressivement, pour un démarrage officiel courant janvier. France-Confection a pu conserver les principaux clients de Limco, dont la SNCF, et entend se positionner sur les petite et moyenne séries en délai court, et sur le « service de style », pour créer ou adapter des modèles. Un partenariat avec d'autres entreprises de confection du secteur est également prévu, afin de faire face aux pointes de commandes. A terme, quinze autres anciens salariés de Limco pourraient être réembauchés. OLIVIER JACQUINOT

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.