Un demi-milliard en Italie pour CSF

cite>Thomson-CSF réalise déjà 500 millions de francs par an d'activités en Italie dont 70 % en coopération. Il y a créé Thomson Componenti dans les composants passifs. Il détient 37,5 % du joint-venture Eisys avec Alenia Finmeccanica et EIS pour l'informatique du programme FSAF de missile antimissile, basé sur l'engin Aster, en coopération franco-italienne (Thomson, Aérospatiale et Alenia). CSF détient également 24 % du GIE Eurotorp, avec DCN International et Fiat Whithead, spécialisé dans les torpilles légères. Thomson intervient aussi aux côtés des Italiens pour la fré-gate Horizon, l'hélicoptère NH 90 et le futur système antimissile Meads.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.