Fin de la grève à Kronenbourg Strasbourg

La direction et les syndicats de Kronenbourg ont annoncé hier la fin de la grève déclenchée jeudi par les salariés de la production du site strasbourgeois des brasseries du groupe Danone. Si aucun changement n'a été apporté au contenu et à la mise en oeuvre de l'accord sur l'emploi, signé en novembre 1995 pour les quatre sites des Brasseries Kronenbourg (Strsbourg, Obernai, Champigneulles et Rennes), « cer-tains points liés aux conditions actuelles de travail » à l'usine de Strasbourg « ont fait l'objet d'aménagements après accord entre la direction du site et les partenaires sociaux », a indiqué la direction. De source syndicale on précisait que, concernant le manque d'effectifs dénoncé par les grévistes, une étude sera faite par la direction pour étudier les charges de travail et compléter éventuellement les effectifs. Le plan signé en novembre prévoit notamment des suppressions d'emplois qui se traduisent à Strasbourg par la réduction des effectifs, de 220 à 115 d'ici à fin 1998, la récupération en temps des heures supplémentaires à la place de leur paiement et la modulation annuelle du temps de travail.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.