Produits pétroliers : Naftal réintègre Sonatrach

La compagnie algérienne Sonatrach (prospection et exploitation de champs d'hydrocarbures) devrait assurer dès la rentrée prochaine la distribution et la commercialisation de produits pé- troliers en Algérie après avoir absorbé Naftal chargé jusqu'à aujourd'hui de cette activité. « C'est un processus logique dans la mesure où la restructuration de la Sonatrach qui avait donné naissance à Naftal a été une immense erreur stratégique », commente-t-on au siège de la Sonatrach. Cette réintégration jugée « imminente » par les responsables de Naftal intervient à un moment où cette entreprise est soumise à un plan de redressement interne destiné à améliorer sa situation financière. Le déficit structurel cumulé de Naftal sur trois ans est en effet de 5,2 milliards de dinars (0,52 milliard de francs), tandis que le déficit prévisionnel pour 1996 est évalué à 2,4 milliards de dinars (0,24 milliard de francs) chiffres auxquels s'ajoutent 6 milliards de dinars (0,6 milliard de francs) en pertes de changes engendrées par la dernière dévaluation du dinar algérien. AKRAM ELLYAS

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.