Examen de l'accord Etats-Unis-Europe sur les aides

Hauts fonctionnaires américains et européens se rencontrent vendredi à Bruxelles pour examiner l'accord aéronautique Etats-Unis-Europe de 1992. Il limite le montant des subventions à l'industrie aéronautique aux constructeurs des deux continents, les américains Boeing et McDonnell Douglas et l'européen Airbus, en plafonnant les aides indirectes (de type américaines) à 3 % du chiffre d'affaires total de l'industrie ou 4 % des activités d'une société donnée, et les aides directes (de type européen) à 33 % du coût de développement d'un programme.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.