La DISN étudie divers scénarios pour démanteler Superphénix

La Direction de la sûreté des installations nucléaires (DSIN) a commencé à étudier plusieurs scénarios pour le démantèlement de Superphénix dont l'abandon a été annoncé le 19 juin. Cet organisme se borne aux aspects sûreté de l'opération et étudie notamment les procédures qui devront être suivies pour le déchargement du coeur du réacteur de 1.200 mégawatts (MW) puis le démantèlement de l'installation de lacentrale de Creys-Malville (Isère), lorsque le gouvernement aura arrêté, en principe en septembre, sa décision définitive. La DSIN tient compte de différents calendriers envisageables par le gouvernement, a indiqué son directeur, André-Claude Lacoste. n

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.